Les citrouilles sont trop chères : il décapite le vendeur

Le tueur est toujours recherché par la police. [JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

À Midnapore, dans le nord-est de l'Inde, un vendeur de légumes a été décapité ce dimanche par un client qui estimait que ses citrouilles étaient trop chères. L'homme s'est enfui avec la tête de sa victime et est toujours recherché.

 

C'est une scène atroce à laquelle les personnes présentes sur un marché de la ville indienne de Midnapore, dans le Bengale occidental, ont assisté. Ces derniers ont vu un vendeur de légumes se faire décapiter par un client.

Selon les dires d'un témoin horrifié relayés par le Daily Mail , "l'homme et le vendeur se disputaient au sujet des prix des citrouilles. Soudainement, l'homme a sorti une arme tranchante et a coupé la tête du vendeur. Ces disputes arrivent souvent sur le marché mais personne ne pouvait imaginer qu'une personne pouvait en décapiter une autre pour de telles raisons."

 

Un évènement loin d'être isolé

La police indienne a qualifié cette attaque de "cas extrême de rage publique" et est à la recherche d'un homme d'une trentaine d'années. Ce n'est pas la première fois que des décapitations ont lieu dans la cette région isolé et déshérité de l'Inde. Récemment un chômeur de 45 ans a été retrouvé mort sans tête à son domicile.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles