Déclaré mort, il se réveille à la morgue juste avant son autopsie

Le doyen de l’hôpital a été est chargé par la police indienne d’établir avec précision les circonstances de cette affaire.[CC / P.J.L Laurens / Flickr]

Déclaré mort, un homme s’est soudainement réveillé quelques instants avant que les médecins ne procèdent à l’autopsie de son corps.

 

D’après les premières constatations, il semblerait que l’équipe médicale s’étant occupée de cet Indien de 45 ans retrouvé inanimé à une station de bus, soit directement mise en cause. Elle n’aurait pas respecté le protocole appliqué par l’hôpital de Sion de Mumbai (Inde) lorsqu’un décès de patient survient.

«C’est un cas grave de négligence de la part des médecins. A partir de l’instant où un décès est constaté, ils doivent normalement attendre deux heures avant de conduire une dépouille à la morgue», a expliqué Yeshudas Gorde, l’inspecteur de police investiguant sur ce couac retentissant. Le doyen de l’hôpital a été chargé par la police indienne d’établir avec précision les circonstances de cette affaire.

 

À suivre aussi

faits-divers Etat-Unis : une petite fille tuée par une balle de golf tirée par son père
Âgé de 66 ans, le musicien sud-africain Johnny Clegg, surnommé le «Zoulou blanc», est décédé mardi des suites d'un cancer.
Disparition Le musicien sud-africain Johnny Clegg, dit le «zoulou blanc», est mort
Une femme tient une affiche «recueillement pour Vincent Lambert», lors d'une veillée devant l'église Saint-Sulpice à Paris, le 10 juillet 2019.
Fin de vie Décès de Vincent Lambert : les réactions des personnalités

Ailleurs sur le web

Derniers articles