Woods renonce à la Ryder Cup

L'Américain Tiger Woods lors du tournoi PGA de Louisvillle le 8 août 2014 [Andy Lyons / Getty/AFP/Archives] L'Américain Tiger Woods lors du tournoi PGA de Louisvillle le 8 août 2014 [Andy Lyons / Getty/AFP/Archives]

L'ancien N.1 mondial Tiger Woods, toujours en délicatesse avec son dos, a annoncé mercredi qu'il renonçait à participer à la Ryder Cup et qu'il ferait son retour en compétition en décembre.

"J'ai discuté avec Tom (Watson, le capitaine de l'équipe américaine) et j'étais sensible avec son idée de me retenir, mais je retire ma candidature à une sélection", a indiqué Woods sur son site internet.

"L'équipe des Etats-Unis et la Ryder Cup sont trop importantes à mes yeux pour que je sois sélectionné sans pouvoir donner le meilleur de moi-même", a-t-il expliqué.

La Ryder Cup, compétition qui oppose tous les deux ans l'Europe aux Etats-Unis, aura lieu cette année en Ecosse, à Gleneagles, du 23 au 28 septembre.

Le golfeur le plus célébre de la planète a également indiqué qu'il n'apparaîtrait plus sur le circuit avant décembre.

"Mes médecins et mon entraîneur m'ont dit que j'avais besoin de renforcer les muscles de mon dos et de les soigner complétement. Ils me conseillent de ne pas jouer et de ne pas m'entraîner", a-t-il précisé.

L'année 2014 restera l'une des pires dans la carrière du "Tigre", d'un point de vue sportif en tous cas, à cause d'une blessure au dos.

Il n'a participé qu'à huit tournois cette année avec pour meilleur résultat, une... 25e place au tournoi WGC de Doral (Floride).

L'Américain de 38 ans, qui est toujours l'un des sportifs les mieux payés au monde, a dû subir subir en mars une intervention chirurgicale pour débloquer un nerf pincé dans le dos.

Après trois mois de convalescence, il est revenu à la compétition, mais n'a guère brillé dans les deux derniers tournois majeurs de l'année.

Il a terminé à une médiocre 69e place du British Open et n'a pas passé le cut lors du Championnat PGA la semaine dernière.

Woods, dont le 14e et dernier succès dans un tournoi majeur commence à dater (US Open 2008, soit tout juste six ans), est persuadé que "le meilleur est encore à venir", comme il l'a affirmé au printemps.

Vous aimerez aussi

Golf Tiger Woods refuse un énorme chèque proposé pour jouer en Arabie saoudite
Insolite Quand les sangliers ravagent les greens de golf
Le capitaine des Etats-Unis Jim Furyk dépité après la victoire de l'Europe lors de la 42e édition de la Ryder Cup, le 30 septembre 2018 à Saint-Quentin-en-Yvelines  [FRANCK FIFE / AFP]
tensions Ryder Cup : après la désillusion, les règlements de comptes aux Etats-Unis

Ailleurs sur le web

Derniers articles