La peur des cybercriminels grandit aux Etats-Unis

69 % des Américains craignent que leur carte de crédit soit utilisée par un pirate. 69 % des Américains craignent que leur carte de crédit soit utilisée par un pirate.[© Direct Matin]

Ils sont dé­sormais plus redoutés que les voleurs ou les meurtriers aux Etats-Unis. Pour la première fois, les cyberdélinquants sont devenus les numéros un sur l’échelle de la criminalité, révèle une étude de l’agence Gallup.

 

Ainsi, 69 % des sondés craignent que leur carte de crédit soit utilisée par un pirate, et 62 % se disent «souvent ou occasionnellement» inquiets de voir leurs informations personnelles extraites, à leur insu, de leur ordinateur ou de leur smartphone. Tandis que 45 % déclarent avoir peur d’être cambriolés et seulement 18 % d’être victimes d’un meurtre.

Cette enquête est réalisée chaque année auprès des habitants de cinquante Etats du pays par Gallup qui livre ses conclusions à la veille d’Halloween. Des données qui reflètent la place prépondérante des cybercriminels dans une société ultra-connectée. Ainsi, un quart (27 %) des personnes interrogées disent avoir été victimes du ­piratage des données de leur carte de crédit ou connaître un membre de leur ­famille qui l’a été. Et 11 % affirment s’être faits (ou un de leur proche) hacker leur ordinateur ou leur smartphone.

Des moyens internationaux

Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec le piratage médiatisé des photos de stars nues – dont Jennifer Lawrence, Rihanna et Hilary Duff – révélées sur Internet en septembre dernier. Une affaire qui avait mis en exergue les failles des données personnelles stockées sur le Cloud et provoqué une vaste polémique.

D’autant que les auteurs de ces méfaits inquiètent car ils sont difficiles à identifier. «Il faut des moyens (financiers et humains), mais aussi une coopération internationale puisque ces personnes peuvent opérer depuis n’importe quel pays», soulignait, sur RTL, Damien Bancal, fondateur de zataz.com et spécialiste de la délinquance informatique.

 

 

À suivre aussi

vie-numerique Cdiscount développe sa Marketplace
Robe de mariage
Chine Il épouse un robot qu'il a lui-même conçu
vie-numerique Qwant.bzh : un moteur de recherche 100% breton

Ailleurs sur le web

Derniers articles