La photo plein champ

Le D750 de Nikon.[Nikon]

Non, les smartphones n’ont pas tué les appareils photo. Si la multiplication des téléphones portables a certes porté un coup au marché (en 2013, les ventes ont plongé de 18 %, à 3,5 millions d’unités), elle a forcé les marques à proposer toujours plus d’innovations pour attirer les  de la photographie, comme les amateurs.

 

Qu’ils soient reflex ou bridge, qu’ils adoptent un look vintage ou moderne, les derniers modèles ont tous des arguments solides pour faire parler d’eux.

Amateurs de selfies entre amis, de portraits artistiques ou encore de clichés d’aventure... Il existe des appareils pour tous les goûts, toutes les utilisations, et toutes les bourses. Tout pour être sûr de trouver son bonheur. 

 

Le roi des selfies artistiques

olympus.jpg

Il ne faut pas se fier à son design vintage, l’Olympus Pen E-PL7 est un appareil photo bien dans son époque. Avec son écran tactile de 3 pouces qui bascule à 180° vers le bas, l’hybride permet de réaliser des selfies du meilleur effet.

Des photos que les plus créatifs pourront embellir grâce à quatorze filtres artistiques (vintage, couleur sélective, etc.). Et qui dit selfie, dit partage sur les réseaux sociaux, rendu possible grâce au wifi.

> Pen E-PL7, Olympus, 599 €.

 

Un compact proche de la perfection 

fuji.jpg

Troisième version du X100, sorti en 2011, le X100 T est sans aucun doute le compact expert le plus excitant du marché. Il reprend le look ultraclasse de ses prédécesseurs tout en corrigeant leurs défauts, notamment en matière de réactivité.

Il offre une qualité d’image et une précision bluffantes, constituant l’arme absolue des reporters et des adeptes du 35mm. Bonus : il permet de basculer d’une visée optique à une visée électronique d’un mouvement du doigt.

>  X100 T, Fujifilm, 1 199 €.

 

L’hybride baroudeur

panasonic.jpg

Petit, rapide, facile à prendre en main, le Lumix GM5 réussit la prouesse de répondre à la fois aux besoins du grand public et à ceux des experts de la photo.

Plus petit appareil hybride au monde à proposer un viseur électronique, il pèse à peine 282 g avec le zoom livré mais dispose d’un boîtier robuste idéal pour les baroudeurs.

Ces derniers sauront apprécier ses performances sans reproche, même à basse lumière avec une sensibilité atteignant 25 600 ISO.

Lumix GM5, Panasonic, 799 €. 

 

Un bridge très complet 

canon.jpg

Très sobre en apparence, le Canon Powershot SX60 HS possède de nombreux atouts. Doté d’un zoom impressionnant (x 65) et d’un grand-angle de 21 mm, il intègre le wifi, ce qui permet de partager ses clichés instantanément.

Et offre une qualité d’image exceptionnelle grâce à son capteur CMOS 16,1 Mpixels, qui reste très performant même en basse lumière.

Powershot SX60 HS, Canon, 469 €.

 

Un reflex ultracompact 

nikon.jpg

Le nouveau venu dans la gamme reflex 24x36 de Nikon a été pensé pour concurrencer les compacts à objectifs interchangeables et présente donc des dimensions réduites.

Il est également le premier reflex de ce format à intégrer le wifi. Autre atout, son écran monté sur une double charnière pour une orientation à 90° vers le haut et le bas, qui s’avère très pratique pour filmer au-dessus d’une foule, comme lors d’un concert. 

Enfin, le D750 et son capteur 24 Mpixels sont très efficaces dans l’obscurité, offrant une excellente qualité d’image jusqu’à 6 400 ISO.

D750, Nikon, 2 199 €.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles