Un robot peluche pour aider les malades et les personnes âgées

Paro, la peluche phoque est en réalité un robot thérapeutique.[Aaron Biggs / Wikicommons]

Cette peluche intelligente, nommée Paro, doit permettre de soigner les troubles relationnels et la démence.

 

Un pelage blanc, deux yeux ronds comme des billes et un petit museau noir : Paro, le phoque qui s’invite dans les maisons de retraite françaises, a tout d’une peluche. Mais il s’agit en réalité d’un robot thérapeutique.

Destiné à aider les personnes qui souffrent de troubles relationnels ou de démence, comme les malades d’Alzheimer, il est actuellement testé dans plusieurs établissements, notamment à Colombes et à Garches (Hauts-de-Seine).

Dotée de sept moteurs, cette peluche intelligente peut cligner des yeux, agiter les nageoires et émettre des petits cris lorsqu’elle est caressée.

"Sa présence incite le contact verbal et tactile et, dans certains cas, la réminiscence des souvenirs antérieurs", explique son distributeur en France. 

S’il est encore trop tôt pour évaluer les effets de son utilisation dans l’Hexagone, des études menées à l’étranger ont déjà montré que ce robot améliorait la qualité de vie des malades. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles