Dubsmash, l'appli dont tout le monde parle

Il ne suffit que de quelques secondes pour réaliser un "dubsmash" et le partager à ses amis [Capture d'écran dubsmash.com] Il ne suffit que de quelques secondes pour réaliser un "dubsmash" et le partager à ses amis [Capture d'écran dubsmash.com]

Difficile d'échapper au phénomène Dubsmash. Les réseaux sociaux sont envahis depuis quelques semaines par ces vidéos de quelques secondes prises par des utilisateurs se filmant à la façon d'un "selfie" en mimant des extraits de tubes ou de répliques cultes.

 

Sur le site internet de l'application créé en Allemagne, la ligne éditoriale est clairement affichée : Dubsmash une "façon drôle de communiquer". Lancée le 18 novembre, elle s'est hissée depuis à la très convoitée première place du classement de l'AppStore d'Apple et figure en quatrième position sur le Play Store de Google.

 

Comment ça marche ?

Disponible en Français, Dubsmash propose a ses utilisateurs de choisir une réplique culte parmi de nombreux films comme le Père Noël est une ordure, La cité de la peur ou OSS 117… l'utilisateur n'a ensuite plus qu'à mettre en avant ses talents de synchronisation labiale sur cette dernière. L'image et le son sont ensuite synchronisés.

Le même principe est appliqué à des refrains de chansons tout aussi cultes. Mais l'utilisateur peut aussi parler avec la voix de ses héros favoris à l'instar de Dark Vador, Pikachu ou La Reine des Neiges. Nul doute que la méticulosité dans le choix des références culturelles de masse opérée par Dubsmash contribue pour beaucoup à cet engouement.

D'autant plus qu'il suffit de quelques secondes pour réaliser un "dubsmash" et de le partager avec ses amis par SMS, Whatsapp ou Facebook. Afin de bien promouvoir l'application, gratuite au demeurant, l'inscription dubsmash.com apparaît en bas à droite de chaque vidéo.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles