Buddy, un petit robot pour veiller sur les seniors

Le petit robot fera l'objet d'une campagne de crowdfunding sur Kickstarter.com en juin prochain. Le petit robot fera l'objet d'une campagne de crowdfunding sur Kickstarter.com en juin prochain.[© Blue Frog Robotics]

Petit à petit, les robots se font une place dans les foyers. Pour accompagner sa population vieillissante, la France explore la solution des droïdes.

 

Parmi eux, Buddy ("copain" en anglais) s’annonce comme un domestique d’un nouveau genre et sera l’une des stars du Salon des seniors, qui ouvre ce jeudi et jusqu’à dimanche à la Porte de Versailles, à Paris.

Il est l’un des robots les plus avancés dans son domaine, selon ses créateurs français de la société Blue Frog Robotics. "Nous avons mené de nombreuses enquêtes pour savoir quel type de robot pouvait être accepté dans un foyer, souligne Rodolphe Hassel­vander, patron de Blue Frog Robotics. Il s’avère qu’un grand humanoïde fait peur, et son prix doit rester accessible." Buddy n’excède pas 50 cm, et serait proposé à un tarif inférieur à 1 000 euros.

 

Sauver des vies

Pour ce prix, le robot connecté, qui se commande à la voix, propose notamment d’informer des dernières nouvel­les puisées sur les réseaux sociaux. Surtout, il peut sauver des vies en reconnaissant les médicaments et rappeler quand ils doivent être pris, détecter un départ de feu ou alerter un proche en cas de chute.

Autre défi pour être adopté, le robot devra franchir «un seuil d’acceptation psychologique, estime Hervé Sauzay, commissaire du Salon des seniors. Il doit devenir un outil de lien social dans la famille». Buddy fera l’objet d’une campagne de crowdfunding dès juin sur Kickstarter et entend conquérir les enfants avec une version destinée à l’éducation.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles