Un avion hypersonique pour relier New York à Londres en une heure

Les avions hypersoniques Boeing x-51 devraient pouvoir décoller à l'horizon 2023.[US Air Force]

En collaboration avec Boeing, l’US Air Force développe actuellement un avion de nouvelle génération capable de voler cinq à dix fois plus vite que la vitesse du son. Cet avion hypersonique devrait voler à l'horizon 2023.

 

Douze ans après le retrait du Concorde, l’US Air Force a annoncé le 19 mai dernier qu'elle travaillait au développement d’un avion hypersonique en coopération avec Boeing. Baptisé X-51, cet aéronef atteindra cinq à dix fois la vitesse du son, c'est à dire entre 6.500 et 12.300 km/h.

Mica Endsley, responsable scientifique de l’US Air Force, a indiqué dans une interview au site military.com, que ces avions hypersoniques pourraient voler dès 2023. A cette date il sera alors possible de relier New York à Londres en une heure.

 

Des obstacles techniques

Mais pour l’heure les ingénieurs doivent compsoer avec de nombreux obstacles techniques. En effet, ils n’ont pas encore trouvé de matériaux capables de résister à des températures extrêmes. La technologie moteur n’est quant à elle pas encore au point ni le guidage des avions d'ailleurs.

Evidemment, ces avions n'ont  pas vocation à transporter des passagers, mais du matériel militaire et des armes. En mai 2013, un avion hypersonique conçu par Boeing avait atteint 5.500km/h lors d’un test. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles