Anvers : une voie piétonne pour rédiger des sms

A Anvers, une voie réservée aux accros des textos[Mlab / REX Shutterstock / SIPA]

"Text Walking Lane", trois mots qui invitent les piétons qui souhaitent consulter ou rédiger un sms à emprunter une voie spéciale pour ne pas gêner les autres passants. Après Chongqing en Chine et Washington aux Etats-Unis, Anvers (Belgique) est la première ville européenne à intégrer cette voie sensée être plus sûre, mais dont l'usage n'est pas probant.

 

Cette nouvelle voie a fait son apparition dans le centre de la ville de plus de 500.000 habitants. Délimité par deux lignes blanches parallèles au coeur de l'une des rues les plus fréquentées, ce "chemin" accueille les utilisateurs de smartphones qui ont le nez plongé dans leur appareil et leur éviter ainsi de gêner les autres piétons, voire d'être bousculés par un cycliste ou de se heurter à un poteau. Signe des temps, elle témoigne de la hausse des accros à leur mobile et surtout aux textos, qui exigent souvent plus d'attention qu'un appel ordinaire.

 

 

Expérimentée en Chine et aux Etats-Unis, la "Text walking lane" (voie pour écrire en marchant) aurait pour but de trouver un nouveau moyen de réguler la circulation des piétons. A Anvers, l'opération a été mise en place par la société MLaB (un distributeur de smartphones) dans le cadre d'une opépration publicitaire.

Les médias locaux, à l'instar de la Gazet van Antwerpen (GVA) (la Gazette d'Anvers), se sont livrés à un micro-trottoir auprès des piétons qui, pour la plupart, n'avaient même pas remarqué cette nouvelle voie. Vidéo à l'appui, GVA montre des gens sans smartphones s'y promener, des cyclistes s'y aventurer, et même des personnes handicapées l'emprunter avec leurs fauteuils roulants.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles