Les 3 concerts à voir ce week-end à Paris

Formé en 1998, le groupe Watain fait partie du fer de lance du Black Metal underground.[©nocleansinging]

Le week-end est fait pour souffler et se détendre, mais on peut également le faire en musique. Et rien de mieux qu’une bonne dose de métal, de rock et de pop pour en prendre plein les oreilles et lâcher prise.

Watain

Après vingt ans de carrière, Watain a toujours autant de souffle. En restant fidèle à sa culture black metal, le trio suédois a sorti un sixième album intitulé «Trident Wolf Eclipse» qui déménage. La rythmique bestiale de «Nuclear Alchemy» en témoigne, tout comme la voix d’Erik Danielsson, le leader du groupe, qui suinte de haine dans «Ultra» (Pandemoniac). Une musique sans compromis qui ne laisse aucun répit au public.

Watain, le 13 janvier, La Maroquinerie (20e).

Jeanne Added

Avec «Be Sensational», Jeanne Added s’est hissée sur le devant de la scène française et internationale. D’abord bercée par la musique classique et le jazz, l’artiste s’est appropriée un nouveau style en mêlant des tonalités pop, rock et soul à une performance vocale envoûtante comme dans «Look at Them».

Jeanne Added, le 12 janvier, Le Centquatre (19e).

Amenra

Le groupe belge de black metal revient avec une nouvelle Messe. Cinq ans après la précédente, Amnera sort «Mass VI», un album à la fois sombre et oppressant mais qui fait la force du groupe. Des textes forts, écrits en français, flamand et anglais, qui décrivent un questionnement omniprésent sur la mort. Le titre d’ouverture, «Children Of The Eye», délivre quelques notes de guitares avant de se transformer en une véritable tempête sonore.

Amenra, le 13 janvier, La gaîté Lyrique (3e).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles