Le Nubia : le nouveau club-restaurant de Richard Bona

La salle de concert du Nubia peut être privatisée.[©Sophie Le Roux ]

Crée par le bassiste de renom Richard Bona, le Nubia est le nouveau club de jazz branché de l’Ile Seguin (92). Au pied de l’auditorium de la Seine Musicale, les parisiens découvriront une cuisine gastronomique ensoleillée, un bar ultra-contemporain, une terrasse outdoor, et une salle de concert.   

Considéré comme un des plus grands bassistes au monde, Richard Bona ouvre son deuxième club, après celui de la 52ème rue à New York. Au sein d’un décor industriel raffiné, le Nubia peut accueillir jusqu’à 140 personnes et offre des conditions d’écoute haut de gamme. Essentiellement rythmé par des concerts à dominante jazz, le club ouvre ses portes à d’autres courants musicaux tels que la pop, le rock, l’électro, ou encore le classique lors des brunches dominicaux.

le_nubia-salle_et_scenecslr_3287.jpg

[©Sophie Le Roux ]

Sur l’île Seguin, ancien fief des usines Renault, les clients pourront également profiter d’une restauration de qualité dirigée par le chef Francis Lapuyade, spécialiste des saveurs méditerranéennes. Dans ce cadre reposant à l’esprit fleuri, la cuisine est généreuse, saine, et respectueuse des terroirs. De la Pata Negra d'Espagne aux épices du Maroc, en passant les plats crétois et les fromages italiens, les mets sont garnis de soleil et gorgés de légumes, de poissons et de fruits frais.

le_nubia-salle-public-ambiancecslr_3344.jpg

[©Sophie Le Roux ]

Au menu, tagine d’agneau aux dattes et aux épices douces et légumes rôtis (24€), ou bien lotte et moule, soupe de poissons de roche, légumes de saison (26€). Lors des brunches dominicaux (35€ la fomule), le restaurant met en avant un jus d’orange bio pressé, des œufs au plat au chorizo, une tortilla pomme de terre et courgette, ou encore une assiette de mezze, composée de tarama blanc, houmous, feuilles de vigne et fallafels. Le Nubia organise également des soirées dégustation des vins de la Ribera Del Duero, d'Italie ou de Grèce.

le_nubia-scene-manu_katchecslr_3493.jpg

[©Sophie Le Roux ]

A l’occasion des deux soirées inaugurales, le batteur compositeur Manu Katché et son groupe The Scope, qu'il forme avec le bassiste Jérôme Regard et le guitariste Patrick Manouguian, se produiront le 16 mars sur scène pour un concert électro-soul. The Amazing Keystone Big Band sera également de passage les dimanches 18 et 25 mars. Au total, 17 musiciens évoqueront à leur manière les films connus et méconnus qui ont fait la part belle au jazz.

Nubia, La Seine Musicale, Ile Seguin, Boulogne Billancourt (92).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles