Jazz à la Grange, le rendez-vous jazz d'Evian-les-Bains

Pour la troisième année consécutive, la Grange au Lac présente son festival « Jazz à la Grange » du 14 au 16 décembre au Lac d’Evian-les-Bains.

Ce festival met à l’honneur pendant trois jours le jazz sous toutes ses formes (manouche, soul, world jazz, funk jazz) grâce à quelques-uns des plus grands musiciens de jazz contemporain de la scène internationale. 

Au programme ? Tout d’abord, le célèbre contrebassiste Avishai Cohen ouvrira le bal de ce week-end haut en couleurs. Depuis deux décennies, ce visionnaire a confirmé sa réputation de plus grands bassistes de sa génération. Embrassant un univers toujours plus éclectique, du folklore juif ou latino aux standards de jazz en passant par la musique classique occidentale, Avishai Cohen a décidé d’aller encore plus loin pour le festival Jazz à la Grange. Combinant trio contrebasse, batterie et piano à l’orchestre symphonique, Avishai Cohen sera au sommet de son exploration musicale. Et c’est avec le Sinfonia Grange au Lac, nouvelle phalange orchestrale de la Grange au Lac, qu’il a choisi de se produire créant pour l’occasion une toute nouvelle œuvre.

Tradition oblige, le samedi, Jazz à la Grange donnera carte blanche au pianiste Shai Maestro. Invitant le saxophoniste Joshua Redman, l’ancien pianiste d’Avishai Cohen montre toute l’ampleur de son talent. Inspiré par des années d’études du piano classique, du jazz et de la musique indienne, le jazzman israélien a fait de son trio « un monde de merveilles, d’excitation, de beauté et d’incertitude tout à la fois ».

Le week-end se clôturera par un rendez-vous festif et familial autour du cinéma et du Carnaval des animaux. Revenant à la Grange en version jazz, « le Carnaval Jazz des Animaux » sera raconté cette année par l’acteur et réalisateur Denis Podalydès. Enfants comme adultes découvriront le jazz dans toutes ses expressions, du blues au bebop en passant par le swing, offrant un beau panorama du genre. En deuxième partie, le programme « Jazz et Cinéma » évoquera les films qui ont fait la part belle au jazz : La Panthère Rose, Les Aristochats mais aussi Blues in The Night. Car oui, les collaborations entre réalisateurs et jazzman sont à l’origine de nombreuses musiques de film.

Jazz à la Grange, c’est donc trois soirs de concerts autour d’un jazz à la croisée de toutes les influences, qui réchauffera les grands comme les petits du froid de décembre.

Jazz à la Grange, du 14 au 16 décembre à la Grange au Lac d’Evian-les-Bains : informations et billetterie

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles