5 spectacles pour sensibiliser le jeune public à la cause environnementale

Pourquoi Blanche Neige ne se réveille pas ? revisite les classiques sous le prisme de l'écologie jusqu'au 8 mai au théâtre de la Contrescarpe. [Fabienne Rappeneau ]

La protection de l’environnement est au centre des débats de société et concerne plus que jamais le jeune public. Parce qu'il n'est pas toujours simple d'expliquer l'écologie aux plus petits, ces cinq spectacles abordent de façon ludique, et à hauteur d’enfant, les grandes questions environnementales.

Alors que la Marche du siècle a rassemblé, le mois dernier, des milliers de manifestants partout en France, les vacances de printemps tombent  à pic pour faire un petit point sur les grands enjeux écologiques avec ses enfants. Les pesticides, les bons gestes, la gestion de l'eau... tous ces sujets sont abordés sur scène avec pédagogie. De quoi allier l'utile à l'agréable et permettre aux jeunes de devenir de futurs éco-citoyens. 

UNE ENQUÊTE ÉCO-AQUATIQUE POUR SAUVER L’OR BLEU - de 3 à 9 ans

La gestion de l’eau figure parmi les priorités écologiques. Pour comprendre pourquoi et comment économiser cet or bleu, Qui a coupé l’eau ? propose un périple autour du monde. Ce dernier conduira la petite Kimo des stations d’épuration à la banquise, entre chansons entraînantes et message intelligent. 

Qui a coupé l’eau ?, du 6 avril au 12 mai, Théâtre Essaïon, Paris 4e.

Une croisière ludique pour protéger les océans de la pollution - De 3 à 10 ans 

Nommée aux petits Molières en 2016, dans la catégorie meilleur spectacle jeune public, «La pirate écologique» lance un défi aux enfants : vivre un tas d’aventures pour que la mer reste propre. Dans cette pièce humoristique et interactive, les moussaillons devront mettre la main à la pâte et aider la pirate Carlotta à attraper le capitaine Beurk, qui jette tous ses déchets par-dessus bord. Leurs missions : sauver un dauphin pris dans des filets ou aider une tortue géante qui ne digère pas le plastique. Autant d'exemples concrets qui permettent de sensibiliser à la pollution des mers avec à propos. 

«La pirate écologique», jusqu'au 30 avril, Théâtre de la Contrescarpe, Paris 5e

Trois contes classiques revisités pour trouver des solutions - de 4 à 10 ans

037_format_web_c_copie.jpg

«Pourquoi Blanche neige ne se réveille pas ?» revisite trois classiques sous le prisme de l’écologie. Au pays des contes, rien ne va plus. La pollution des terres, de l’eau et de l’air empêche Blanche-Neige de se réveiller la faute à une pomme pleine de pesticides, la petite sirène de remonter à la surface, et la fée bleu de voler au secours de Pinocchio. Pour que tout rentre dans l’ordre, trois des sept nains comptent bien trouver des solutions. 

Pourquoi Blanche neige ne se réveille pas ?, jusqu’au 8 mai, Théâtre de la Contrescarpe, Paris 5e.  

Une comédie d’aventure pour expliquer les bons gestes - dès 5 ans 

Après la saga «Mission impossible», voici «Mission planète». Une comédie d’aventure qui suit les péripéties de deux fillettes, Charlie et Zoé, aux prises avec un désagréable Pollu, une créature qui dégrade la Terre. La pièce propose de familiariser le jeune public aux gestes simples et quotidiens pour protéger l’environnement, le tout dans des costumes et décors élaborés à partir de matériaux recyclés.   

«Mission planète», jusqu'au 13 avril puis reprise à partir du 28 septembre, Comédie Bastille, Paris 11e

Une aventure écolo pour expliquer l’impact des pesticides sur la faune - Dès 4 ans 

Les enfants peuvent tout comprendre à condition d’employer les bons mots. C’est la démarche de «Miss écolo contre pestos», qui aborde la question des engrais et pesticides, et leur impact sur la faune, par le biais d’une enquête sur fond de parchemin volé, de magie et de chansons.  

«Miss Cap’taine écologie contre Pestos», jusqu'au 30 avril, La Comédie Saint Michel, Paris 5e

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles