La Panik Room, un nouveau jeu terrifiant à Paris

Frissons et sueurs froides attendent les joueurs de la Panik Room. Frissons et sueurs froides attendent les joueurs de la Panik Room.[© Arsène Humblot]

La Panik Room, nouveau jeu d'exploration en équipe, va ouvrir près de Châtelet, à Paris (1er). Pour conjurer les mauvais esprits, les participants doivent récolter des indices et surtout s'entraider, tout en faisant preuve de sang-froid. En effet, un seul des joueurs sera sur le terrain, sans visibilité, et il sera guidé par ses coéquipiers à distance.

Sur le même principe des escape games, les joueurs de la Panik Room doivent résoudre le défi ensemble en explorant des pièces et en menant l'enquête. Le but du jeu : résoudre l'affaire du manoir Deveaux.

03_5cf7b7e7dd192.jpg

© Arsène Humblot

Pour la petite histoire, les créateurs du jeu racontent que le docteur Henri Deveaux et sa femme Gladys, d'origine écossaise, vivaient dans ce manoir, en 1940, avec leurs filles Sophie et Moira. Cette dernière y serait morte à l'âge de 11 ans suite à un «accident grave». Au retour des funérailles, les époux n'auraient plus donné de nouvelles, laissant le manoir à l'abandon. Un esprit hanterait depuis les lieux.

Pour reconstituer ce qu'il s'est réellement passé, chaque joueur d'une équipe (de 3 à 6 joueurs) incarne le «chasseur de fantôme». Il doit explorer une partie de la maison les yeux bandés et récolter des indices. Plongé dans le noir, il est équipé d'un casque à visière opaque, d'une caméra intégrée et d'une lampe torche. 

Heureusement, il peut compter sur l'aide de son équipe, retranchée dans une salle en forme de QG (la Panik Room). Cette dernière suit l'avancée de son chasseur, grâce à l'image de la caméra retransmise sur un écran, et le guide jusqu'à l'indice convoité.

Frissons et sueurs froides n'épargnent pas les joueurs qui progressent dans des décors et une mise en scène «digne d'un film d'horreur» selon les créateurs. 

Avec ce principe d'une caméra subjective, la Panik Room est aussi inspirée des jeux vidéos Survival Horror et des films d'horreur en Found Footage

Panik Room, 38, rue Croix-Des-Petits-Champs, Paris, 1 er. Entre 3 à 6 joueurs par équipe. À partir de 135 euros (3 joueurs). Durée moyenne d'une partie : 2 h.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles