Fête de la musique 2019 : Les meilleurs concerts à ne pas manquer à Paris

De nombreux concerts gratuits sont attendus dans la capitale. [© Ludovic Marin]

Comme chaque année, à l'occasion de la Fête de la Musique, une multitude d'artistes émergents et confirmés animeront le 21 juin les rues de la capitale pour des concerts gratuits. Musique classique, électro, hip-hop, jazz, pop ou encore musiques traditionnelles, il y en aura pour tous les goûts.

un concert symphonique au louvre

Alors que la Pyramide du Louvre a récemment fêté ses trente ans, l'Orchestre de Paris, dirigé par le britannique Daniel Harding, s'installera sous le célèbre monument pour la fête de la musique. Les musiciens interpréteront «Chasse royale et Orage» extrait de l'opéra «Les Troyens» du célèbre compositeur et chef d'orchestre Hector Berlioz. La violoniste néerlandaise Janine Jansen jouera également le «Concerto pour violon et orchestre en ré majeur opus 77» du pianiste virtuose Johannes Brahms.

Pyramide du Louvre, Cour Napoléon, Paris, 1 er. De 22 h 30 à 23 h 30. Gratuit. Entrée libre dans la mesure des places disponibles (public assis par terre). Entrée par la Pyramide ou les galeries du Carrousel. 

une soirée hip-hop au wanderlust

Le bar et club branché Wanderlust, situé sous la Cité de la mode et du design sur les quais de seine, prévoit une soirée hip-hop avec le concours d'artistes reconnus et émergents. 8 invités sont attendus en live et en DJ sets comme le rappeur S.Pri Noir, qui a déjà collaboré avec Nekfeu ou encore Black M, mais aussi Vassy, Mallaury, Aliyas, Lucky, Jacks, Tatoun et Oldjay. 

Wanderlust, 32, Quai d'Austerlitz, Paris, 13 e. Dès 18 h, gratuit sur inscription de 18 h à 21h. Prévente : 16,80 €. Sur place : 20 €. Accès : Métro quai de la gare. 

Du rap dans la cour de matignon

Changement d'ambiance pour cette 38 e édition de la fête de la musique, la cour d'honneur de l'hôtel de Matignon qui accueillait l'an dernier plusieurs orchestres de musique classique fera place nette, cette fois-ci, à des artistes rap, R'n'B, ou encore hip-hop. Les noms des musiciens n'ont pas encore été dévoilés. 

7cd20f272b76b84b1c1108db.17617089_5cffc0a7b6f8a.jpg

© Benoît Granier / Matignon

Cour d'honneur de l'Hôtel de Matignon, 57, rue de Varenne, Paris, 7 e. De 17 h 30 à 21 h 30, entrée libre à partir de 17 h. Gratuit. 

bal populaire et dj sets au point éphémère

Le Point Éphémère organise dans ses murs, du rooftop aux quais en passant par la salle de concerts et d'expositions, une soirée spéciale avec le Cours Florent Musique. Au programme : un bal populaire, crée par les élèves de l'école, autour de grands tubes avec le Grand Orchestre de Jean-Alain Roussel. Puis des DJ sets jusqu'au milieu de la nuit pour les amateurs d'électro et de techno. Deux étudiants seront derrière les platines, tout comme le collectif Newtrack qui mixera sur le toit-terrasse ainsi que Seins Gilles et Laurent Amigo.

Point Ephémère, 200 Quai de Valmy, Paris, 10 e. De 22h30 à 3 h 30. Gratuit.

de l'indie folk au centre culturel irlandais

30914a7921434d4c770cf5e3.15704902_5cffc8dfc57ab.jpg

© Centre Culturel Irlandais

Que serait une fête de la musique sans l'esprit festif et chaleureux bien connu des Irlandais ? L'événement a rassemblé près de 5000 personnes l'an dernier dans la cour de l'institution et fera son retour le 21 juin accompagné de quatre artistes et groupes émergents irlandais. De l'indie folk avec Joshua Burnside au R'n'B de Wyvern Lingo en passant par des musiques traditionnelles avec Notify et Síomha, le public pourra apprécier la diversité de la scène musicale irlandaise. 

Centre Culturel Irlandais, 5 rue des Irlandais, Paris, 5 e. De 18 h à 22 h. Gratuit. 

deep house et techno au canal saint martin

Comme chaque année, depuis dix ans, le collectif électro E-Klozin' revient mixer au Canal Saint Martin. Une multitude de DJs house et techno se relaieront derrière les platines comme Alan Aaron, Alex Xela, Nico Smy, Tacky, T.no, X Ponk et un invité surprise.

Canal Saint Martin, 95, Quai de Valmy, Paris, 10 e. De 17 h à 2 h. Gratuit.

du jazz au musée de l'histoire de l'immigration

Le Musée de l'Histoire de l'Immigration, au Palais de la Porte Dorée, jouera les prolongations le week-end de la fête de la musique en proposant des concerts de Reaggae, Jazz avec BB Seaton, Henri Defoe mais aussi des DJ sets avec Nzinga Soundz, Karina H.Maynard et Djsoul Provyder. Des débats seront aussi organisés autour des migrations afro-caribéennes qui ont façonné la scène londonienne dès les années 1960.

Musée de l'Histoire de l'Immigration, 293 Avenue Daumesnil, Paris, 12 e. Vendredi 21 juin dès 18 h, Samedi 22 juin dès 13 h et Dimanche 23 juin dès 16 h. Gratuit.

12 h de dj sets non-stop au cabaret sauvage

visuel_21_juin_5d012abc4f7ce.png

© DR

Après République, Denfert-Rochereau et le Parc de la Vilette, Société Ricard Live Music, qui soutient des artistes émergents, s'installera au Cabaret Sauvage pour la fête de la musique. Cette année, les organisateurs misent sur un nouveau format de soirée avec 12 h de live et DJ sets 100 % gratuits. Mauvais Oeil, Iñigo Montoya et Omar JR seront présents tout comme les collectifs Brain Magazine, Pain Surprises Record et Cracki Records. Une «Garden Party» par le magazine Tsugi aura également lieu à l'extérieur de la salle.

Cabaret Sauvage, 59, Boulevard MacDonald, Paris, 19 e. Gratuit. De 18 h à 6 h. Inscriptions sur le site de Société Ricard Live Music.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles