8 spectacles jeunesse à partager en famille pendant les vacances de Noël

Nommé aux Molières en mai dernier, «Jules Verne» fait sensation avec sa nouvelle version dévoilée en septembre. Pour la première fois en France, les trois rôles principaux d’un musical sont campés par des jeunes de 9, 10 et 12 ans.[Stepgane Kerrad]

En panne d'idées sorties pour les vacances ? Afin de profiter de bons moments en tribu, les spectacles jeunesse ont la cote à cette période. Entre nouveautés et séances de rattrapage incontournables, ces sept productions séduiront les petits comme les grands.

Concepts originaux, initiation aux grands classiques du répertoire, histoires cultes revisitées, personnages de papier fraîchement arrivés sur scène... le choix pourrait bien être cornélien. Dans des registres différents, du ballet à la comédie musicale, ces spectacles n'ont rien à envier aux productions pour adultes. Quel que soit le profil des enfants, ils trouveront de quoi nourrir leur imagination. 

mon premier lac des cygnes : Un ballet mythique adapté pour le jeune public 

dsc_5322_5df8f4aea74e6.jpg

© Julien Benhamou

Une approche originale. Ouvrir le ballet classique et son répertoire au jeune public, en voilà une belle initiative. Tel est le parti-pris réussi de « Mon premier lac des cygnes ». Interprétée par l’ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris Karl Paquette, accompagné d’une dizaine de ballerines et danseurs professionnels, cette version dansée mais aussi contée en préambule de chaque acte pour faciliter la compréhension, fait ses premiers pas sur la scène de Mogador.

Et c’est une vraie belle initiation au ballet classique, présenté dans sa pure tradition et sur les compositions de Tchaïkovski, à laquelle pourra assister le jeune public.  Fidèle à l’esprit de ce ballet mythique, on retrouve sur scène les chorégraphies emblématiques : du célèbre pas de quatre aux grands ensembles de cygnes blancs connus sous le nom « d’actes blancs ». Mais c'est aussi une version résolument accessible qui est proposée, grâce à un récit écourté en deux actes. Une belle façon de découvrir l’histoire, du prince Siegfried et de la princesse Odette, condamnée à se transformer chaque matin en cygne à la suite d’un sortilège. Un récit raconté, en prime, par Clément Hervieu-Léger, pensionnaire à la Comédie Française.   

Jusqu’au 26 janvier, «Mon premier lac des cygnes», Mogador, Paris. 

Jules Verne fait sensation avec sa nouvelle formule campée par des enfants

20181017julesverneebimg_9668_5df271ae7450a.jpg

© Jules Verne.

Un spectacle d'aventure enchanteur. Nommé aux Molières dans la catégorie jeune public en mai dernier, le spectacle «Jules Verne» a dévoilé, à la rentrée, sa nouvelle version interprétée, cette fois, par trois vrais enfants. Une initiative réussie, qui permet au jeune public de s’identifier toujours plus aux héros de ce récit : Paul, Anna et Jules Vernes. On retrouve ainsi le père du Tour du monde en 80 jours enfant. Il écrit déjà des histoires, mais alors qu’il doit partir en pension, ses personnages vont prendre vie sur scène. En tête, le terrible capitaine Nemo. Commence alors une grande aventure pleine de rebondissements, de frissons et de drôlerie dans des décors réjouissants qui transportent le public dans le Nautilus comme dans les airs, et où l’on croise aussi bien le messager Michel Strogoff qu’un dinosaure drolissime et des princesses bien connues de l’univers jeunesse. Un sans-faute, à voir sans l'ombre d'un doute. 

Jusqu’au 4 janvier, «Jules Verne», Théâtre Edouard VII, Paris.

Loup poursuit ses premiers pas dans le monde du spectacle

hd2019septloupquivoulaitfairesonspectaclephotokarocottier6858_5df26eb6bf9d3.jpg

Star de la littérature enfantine, troisième héros de papier français le plus vendu au rayon livre jeunesse en 2018, Loup poursuit son aventure théâtrale jusqu’à début janvier. Dévoilé en octobre, dans ce premier spectacle fidèle à l’esprit des dix-huit albums créés par Orianne Lallemand et Eléonore Thuillier, Loup tente de devenir comédien. Une aventure ludique et pédagogique qui le conduira à la découverte du monde du spectacle, de la Rome antique à Broadway en passant par le stand-up, l'art du Bollywood et le théâtre d’ombres chinoises. Un spectacle joyeux, instructif, inventif, qui propose plusieurs degrés de lecture.

Jusqu'au 4 janvier, “Le loup qui voulait faire son spectacle», Palais des glaces, Paris. 

Le conte musical culte « « Emilie Jolie » de retour à l'olympia pour ses 40 ans 

ej_vincentheden_gloria_emilie_jolie_2017-40_copie_5df26fd3cfe51.jpg

© VincentHeden - «Emilie Jolie», 2017. 

Remonté avec maestria en septembre 2017, le conte musical culte de Philippe Chatel «Emilie Jolie», créé en 1979 pour sa fille sous la forme d’un album de chansons, célèbre cette années ses 40 ans. Cette véritable madeleine de Proust, réussie en tout point, est de retour à l’Olympia pour les fêtes avec ses incontournables Lapins bleus, ses costumes réjouissants et ses tubes parfaitement interprétés. Et cette année, une nouvelle recrue fait son apparition dans le rôle-titre d’Emilie. La jeune Emma Cerchi, gagnante de The Voice Kids 2018, rejoint en alternance Anna, Zoé et Gloria, des Kids United. Un spectacle magique à ne pas manquer, qui avant d’être transposé à la scène avait réuni, en 1979, sur un même album les stars Georges Brassens, Françoise Hardy, Eddy Mitchell, Sylvie Vartan, Alain Souchon, Louis Chédid, Robert Charlebois, Julien Clerc.  

Du 21 décembre au 5 janvier, Emilie Jolie, Olympia, Paris. 

Peter pan, une comédie musicale qui fait toujours mouche

peter_pan_photo_6_charlotte_spill_5dfba2ffc2a88.jpg

Peter Pan, Wendy et le capitaine Crochet poursuivent leurs aventures scéniques. Après avoir déjà séduit 600 000 spectateurs depuis sa création en 2011, la comédie musicale «Peter Pan» a opéré son grand retour sur la scène parisienne. Fidèle à l’œuvre populaire de James Matthew Barrie, le spectacle entraîne toute la famille dans les pas de l’enfant qui ne voulait pas grandir, direction le Pays imaginaire. Un monde magique où les comédiens volent au sens propre du terme, dansent, chantent pour faire revivre cette aventure extraordinaire, entre histoire d’amitié, combat d’épée, humour et énergie communicative. 

Jusqu'au 22 février, «Peter Pan», Bobino (14e).

 

Ernest et Célestine toujours sur scène – à partir de 3 ans 

ernest_et_celestine_c_philippe_escalier_dsc_4436_5df2764ea1dd0.jpeg

© Philippe Escalier

Après le succès du long métrage scénarisé par Daniel Pennac, lauréat du César du meilleur film d’animation en 2013, Ernest et Célestine ont fait leurs débuts au théâtre en octobre dernier, au théâtre de la Gaïté. Dans ce spectacle musical, la petite souris au caractère bien trempé aime toujours dessiner et rêve de devenir illustratrice et auteure de chansons et de contes pour enfants. Son ami l’ours aspire, lui, à devenir un violoniste reconnu. Entourés de leurs amis, ces héros de papier créés en 1981 par Gabrielle Vincent, décident de monter une troupe et de jouer leur spectacle à Paris. Campée par cinq comédiens danseurs et chanteurs, la fine équipe tentera de réaliser son rêve. Un spectacle qui ambitionne de véhiculer des valeurs fortes telles que la joie de vivre, l’amitié, le courage et la solidarité.   

Jusqu'au 22 mars, Ernest et Célestine, Théâtre de la Gaîté Montparnasse, Paris. 

Une version originale de Pierre et le loup contée par Alex Vizorek et illustrée en direct 

Séance de rattrapage. Toujours du côté des histoires incontounables, Alex Vizorek partage à nouveau son goût pour la musique classique avec les plus jeunes. L’humoriste prête sa voix pour quelques dates au célèbre conte de Sergueï Prokofiev, créé en 1936 pour familiariser le jeune public aux instruments de l’orchestre. Une jolie version interprétée par 18 musiciens qui fait, en prime, l’objet d’illustrations réalisées en direct par la dessinatrice Karo Pauwels. Un vrai plus qui aide à la compréhension et apporte une touche résolument poétique à ce grand classique. 

Les 26, 27 et 28 décembre, Pierre et le loup, Folies bergère, Paris.  

Alice de Lewis Carroll poursuit ses aventures scéniques

alice19_7_5df26ac83b8b8.jpg

© Jean Louis Fernandez - Alice et autres merveilles 

Ce n’est pas un mais deux spectacles que l'excellent duo, Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota, consacrent dorénavant au personnage d’Alice, créé il y a plus de 150 ans par Lewis Carroll. Après « Alice et autres merveilles » (dès 7 ans) - adaptation enchanteresse et colorée d’« Alice aux pays des merveilles » auquel s’ajoute des personnages venus d’autres contes, repris du 28 décembre au 12 janvier, le tandem poursuit son exploration de l'oeuvre de Lewis Carroll. Du 14 décembre au 12 janvier, ils présenteront « Alice traverse le miroir » (dès 8 ans), leur nouvelle création. Réunissant la même équipe, mêlant théâtre et cinéma, Fabrice Melquiot et Emmanuel Demarcy-Mota entraîne, cette fois, la fillette de l’autre côté du miroir dans un monde où tout est inversé. Ça promet. 

Du 14 décembre au 12 janvier Alice traverse le miroir et du du 28 décembre au 12 janvier Alice et autres merveilles, Théâtre de la ville - Espace Pierre Cardin, Paris. 

À suivre aussi

humour Les 10 nouveaux one-man show à découvrir à la rentrée 2020
humour L’institut du monde arabe lance son nouveau Comedy club éphémère
People Kev Adams se moque d’Aya Nakamura en direct et s’attire les foudres des fans de la chanteuse

Ailleurs sur le web

Derniers articles