Isolement forcé pour Tori l'orang-outan, fumeuse invétérée

Tori, une femelle orang-outan du zoo de Solo, au centre de l'île indonésienne de Java, fume une cigarette le 21 septembre 2011[AFP/Archives]

Tori, une femelle orang-outan d'un zoo de Java en Indonésie, réputée pour son tabagisme, va bientôt être isolée des humains afin de la forcer à abandonner la cigarette, a indiqué samedi une organisation de défense des animaux.

L'image avait récemment tourné en boucle sur les sites de partage de vidéos: on y voyait Tori, une orang-outan aujourd'hui âgée de 15 ans, tirer sur une cigarette à bout filtre telle une fumeuse invétérée.

Tenant son mégot entre ses longs doigts fripés, ce primate du zoo de Solo, au centre de l'île indonésienne de Java, appréciait visiblement la pause nicotinée, prenant une posture décontractée tandis que ses larges narines rejetaient une épaisse fumée blanche.

L'animal devrait cependant bientôt devoir renoncer à ce plaisir. Afin d'éviter que les visiteurs du zoo continuent à lui lancer des cigarettes déjà allumées, le Centre de protection des orangs-outans a décidé de transférer Tori sur une île au centre du zoo et éloignée des humains, a indiqué son coordinateur, Daniek Hendarto.

"Nous travaillons avec la direction du zoo afin de la transférer sur une île, là où les visiteurs ne pourront plus lui lancer de cigarettes", explique-t-il à l'AFP.

"Pour l'instant, nous avons placé un gardien devant sa cage pour être certain qu'elle ne fume pas", a-t-il ajouté.

Le phénomène des "orangs-outans fumeurs" est relativement répandu en Indonésie et emblématique des nombreux cas de zoos décriés pour leur manque de soins aux animaux. En mars, une girafe d'un autre zoo de Java avait été retrouvée morte. Lors de l'autopsie, un amas de sacs plastiques de 20 kg avait été retrouvé dans son estomac, en raison de son habitude de manger les emballages que les visiteurs jetaient dans son enclos.

Vous aimerez aussi

Indonésie Crash de Lion Air : la fiancée d'une victime prend ses photos de mariage seule
Le 2 novembre 2018 dans un port de Jakarta, les équipes de recherche récupèrent des débris du vol de Lion Air qui s'est abîmé en mer  [BAY ISMOYO / AFP]
catastrophe Crash en Indonésie : les plongeurs continuent de repêcher des débris
Des débris repêchés dans la mer, après l'accident de l'avion de Lion Air, dans le port de Jakarta, le 30 octobre 2018 [ADEK BERRY / AFP]
Drame Accident d'avion en Indonésie : l'une des boîtes noires a été récupérée

Ailleurs sur le web

Derniers articles