Pour retourner en prison, un SDF caillasse la police

Une voiture de police devant un commissariat[AFP/Archives]

Un sans domicile fixe sorti récemment de détention a été interpellé samedi à Pontault-Combault (Seine-et-Marne) après avoir caillassé une voiture de police devant un commissariat, afin de "retourner en prison", a-t-on appris lundi de sources policière et judiciaire.

L'homme, âgé d'une cinquantaine d'années et déjà condamné à plusieurs reprises, était sorti de prison fin juin. Il a été interpellé samedi vers 17H00 à quelques mètres du commissariat, en flagrant délit de caillassage.

"Les policiers ont entendu un bruit de verre brisé à l'extérieur. Quand ils sont sortis pour voir de quoi il retournait, ils l'ont trouvé en train de s'attaquer à une voiture du commissariat, un pavé à la main", a raconté à l'AFP la source policière.

Placé en garde à vue, le SDF a dit avoir agi à dessein, afin de "retourner en prison", selon la source judiciaire.

Jugé en comparution immédiate lundi, à l'issue de sa garde à vue, l'homme a obtenu gain de cause: le tribunal l'a condamné à trois mois de prison ferme, avec mandat de dépôt.

À suivre aussi

«Comme j'aime» propose à ses clients de leur livrer des repas pour maigrir.
Alimentation «Comme j'aime» condamné pour pratique commerciale trompeuse
Football Un homme condamné pour un selfie avec Mbappé pendant un match à Toulouse
Justice Felicity Huffman condamnée à 14 jours de prison ferme

Ailleurs sur le web

Derniers articles