Aux Etats-Unis, la petite souris ne connaît pas la crise

Petite souris échange dent de lait contre somme d'argent Petite souris échange dent de lait contre somme d'argent[MARK RALSTON / AFP]

Malgré la crise, la petite souris n’évite pas les oreillers des petits Américains. Selon une étude, elle se révèle même plus généreuse qu’avant avec les enfants perdant leurs dents de lait.

Le spécialise des cartes de crédit Visa s’est intéressé au butin que laisse la petite souris aux enfants édentés. Cette année, elle a déposé en moyenne 3 dollars (2,40 euros) par an. Une surprise en hausse de 15% en comparaison aux 2,60 dollars de l’année précédente.

La bonne santé du secteur de la dent de lait pourrait être le signe avant-coureur d’un retour de la croissance économique selon Jason Alderman, responsable chez Visa de l’éducation financière mondiale.

Dans le cadre d’un programme mondial de formation à la gestion budgétaire destiné aux familles, Visa propose également une application pour smartphones qui permet de calculer combien d’argent a été dépensé pour chaque dent de lait tombée.

L’origine de la petite souris remonterait au 17ème siècle. Elle serait tirée d’un conte de Madame d’Aulnoy. Cette tradition est surtout populaire en Occident. 

À suivre aussi

tradition Vidéo : le premier Haka des All Blacks lors de la Coupe du monde de rugby au Japon
Taïwan : début des célébrations du mois des fantômes
tradition Taïwan : début des célébrations du mois des fantômes
Festival de Lok Ta Pring Ka-ek : une fête pour d'exorciser les mauvais esprits
tradition Festival de Lok Ta Pring Ka-ek : une fête pour exorciser les mauvais esprits

Ailleurs sur le web

Derniers articles