Elle appelle au secours en jetant des petits mots par la fenêtre

Une femme d'une vingtaine d'années, séquestrée pendant quelques heures dans un appartement du IXe arrondissement parisien, est parvenue à attirer l'attention des passants en jetant par la fenêtre des petits mots appelant à l'aide, a-t-on appris lundi de source policière. [AFP] Une femme d'une vingtaine d'années, séquestrée pendant quelques heures dans un appartement du IXe arrondissement parisien, est parvenue à attirer l'attention des passants en jetant par la fenêtre des petits mots appelant à l'aide, a-t-on appris lundi de source policière. [AFP]

Une femme d'une vingtaine d'années, séquestrée pendant quelques heures dans un appartement du IXe arrondissement parisien, est parvenue à attirer l'attention des passants en jetant par la fenêtre des petits mots appelant à l'aide, a-t-on appris lundi de source policière.

Son ex-petit ami avait décidé de la séquestrer dans son appartement juste après qu'elle lui ait signifié vouloir le quitter.

"La scène s'est passée dans la nuit de mercredi à jeudi. Il était ivre, il a brisé tous les téléphones de l'appartement, a bloqué les serrures et est parti se coucher", a assuré cette source, confirmant une information du Parisien.

La jeune femme s'est alors retrouvée coincée sans moyen de prévenir les secours pendant plusieurs heures.

"Mais jeudi vers midi, elle a alors pensé à jeter des petits mots par la fenêtre disant qu'elle était séquestrée, indiquant l'immeuble et l'étage", a expliqué cette source.

Plusieurs riverains ont alors appelé la police. La Brigade de recherche et d'intervention (BRI) est rapidement intervenue sur les lieux. La jeune femme a pu dialoguer avec les policiers avec la même technique des petits mots, prévenant la BRI que son ex-petit ami était toujours en train de dormir.

Les policiers sont alors intervenus en défonçant la porte de l'appartement et ont interpellé l'homme, qui n'a pas opposé de résistance.

À suivre aussi

Sécurité Paris : forte hausse de la délinquance, la mairie demande des renforts policiers
Faits divers Un vieil homme de 71 ans tabassé pour avoir voulu défendre ses voisines
Justice Attaque de policiers à Viry-Châtillon : le procès s’ouvre ce mardi

Ailleurs sur le web

Derniers articles