Une boutique avec de véritables hommes en vitrine à Paris

"Mr Muscle", "le Rocker", "l'Aventurier" ou "le Barbu" : des boîtes géantes de poupées accueillent des membres du site de rencontre AdopteUnMec.com qui a inauguré mardi soir une boutique à Paris avec des hommes en vitrine. [AFP] "Mr Muscle", "le Rocker", "l'Aventurier" ou "le Barbu" : des boîtes géantes de poupées accueillent des membres du site de rencontre AdopteUnMec.com qui a inauguré mardi soir une boutique à Paris avec des hommes en vitrine. [AFP]

"Mr Muscle", "le Rocker", "l'Aventurier" ou "le Barbu" : des boîtes géantes de poupées accueillent des membres du site de rencontre AdopteUnMec.com qui a inauguré mardi soir une boutique à Paris avec des hommes en vitrine.

Pouvant accueillir 140 clientes, cette boutique éphémère, située au 15 rue des Halles, à Paris, sera ouverte de 14H à 19H. Après une semaine, elle se rendra ensuite à Bruxelles, Lausanne, Toulouse et Lyon.

Une opération de communication pour ce site, existant depuis 4 ans, qui revendique 4,7 millions d'iscrits.

"Ca n'a rien à voir avec les filles d'Amsterdam, il n'y a pas de prostitution et on est là pour servir ces demoiselles", s'amuse Arnaud Dimard, agent de sécurité de 24 ans, originaire des Yvelines.

Inscrit sur le site depuis 3 ans avec "150 à 200" vraies rencontres à son actif, il est venu comme volontaire pour se mettre en boîte car il "aime bien se montrer".

Pour l'inauguration de la boutique, caméras et photos comprises, une dizaine de membres du site au physique avantageux, sélectionnés, costumés et dont certains sont mannequins professionnels, ont pris place dans les boîtes géantes de poupées, inspirées du "Ken de Barbie". Les membres plus ordinaires doivent patienter pour y prendre place.

Du "Mécano" au "Surfeur" en passant par "Mr Chic", dix boîtes représentent autant de catégories à travers la boutique. Des fiches de profils sont également accrochées à des cintres avec la référence de chacun sur le site.

En outre, un mur de près d'un millier de photos de membres et un espace "lounge" au sous-sol, pour poursuivre la rencontre, ont été prévus.

"Les filles peuvent venir faire leur shopping entre copines. C'est notre côté fun sans le poids social d'un site de rencontre", explique à l'AFP Thomas Pawlowski, directeur de la communication d'AdopteUnMec.com.

"C'est du second degré, toute notre communication est décalée, il n'y a aucune connotation graveleuse", juge-t-il, sans faux-semblant sur ce coup marketing.

Anne, étudiante de 20 ans, a entendu parler de l'événement sur les réseaux sociaux. Venue en curieuse, elle estime qu'il "faut prendre ça avec humour". "Je trouve ça rigolo que ce soit les filles qui aient le pouvoir", assure-t-elle.

Vous aimerez aussi

Ligue des Champions Ligue des Champions : matches en streaming, quels sont les risques ?
Facebook a annoncé le 28 septembre que quelque 50 millions de comptes avaient été piratés  [Lionel BONAVENTURE / AFP/Archives]
Internet Nouvelle crise pour Facebook, avec un piratage massif
Des French days moins longs et plus efficaces ?
Soldes Des French Days moins longs et plus efficaces ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles