Privé de permis, un chauffard est repris au volant 15 minutes plus tard

Illustration Illustration[PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Un automobiliste, dont le permis avait été confisqué jeudi à Charenton-le-Pont (Val-de-Marne) après avoir roulé à 170 km/h au lieu de 90 km/h, a été surpris 15 minutes plus tard toujours au volant de sa voiture et interpellé, annonce la préfecture de police (PP) de Paris.

Au cours d'une opération de contrôle de vitesse, les policiers avaient sanctionné deux excès de grande vitesse: Un motard roulant à 159 km/h et un automobiliste à 170 km/h, au lieu de 90 km/h avaient sur le champ fait l'objet d'une rétention de leur permis de conduire.

Le motocycliste était reparti à pied, son engin étant immobilisé, mais le conducteur de la voiture a eu l'opportunité de laisser le volant à sa passagère.

Un quart d'heure plus tard, les motards reconnaissent ce même conducteur, installé au volant de sa voiture. Le chauffard tente alors de leur échapper, mais dans sa précipitation, s'engage dans une voie en sens interdit et se trouve bloqué par un véhicule arrivant en face, ce qui a permis son interpellation.

Vous aimerez aussi

Il s'agit du troisième mois de hausse consécutif, après une baisse «historique» sur l'année 2018.
Route Sécurité routière : le nombre de morts sur les routes en hausse de 7,3% en mars
Mortalité routière : un "effet" radars vandalisés ?
Polémique Mortalité routière : la faute aux «radars vandalisés» par les gilets jaunes ?
Paris : l'encombrement des carrefours désormais verbalisé par vidéo-surveillance
circulation Paris : l'encombrement des carrefours désormais verbalisé par vidéo-surveillance

Ailleurs sur le web

Derniers articles