Le mort, bien vivant, interrompt sa propre veillée mortuaire

Bien vivant, un homme interrompt sa veillée funèbre. Bien vivant, un homme interrompt sa veillée funèbre.[MUSTAFA OZER / AFP]

Pensées et recueillement lorsque la famille de Gilberto Araujo veille le corps du défunt. L’ambiance est devenue toute autre lorsque ce laveur de voiture de 41 ans a débarqué à la cérémonie bien vivant.

Dimanche, un corps est reconnu par la famille de Gilberto Araujo. Il s’agit en fait de celui d’un homme qui lui ressemble beaucoup, mais dont l’identité restait encore inconnue mardi, explique le site d’information brésilien G1.

A l’arrivée du Gilberto vivant à la veillée, « tout le monde a eu très peur. Les femmes s’évanouissaient, les gens courraient dans tous les sens » raconte Maria Menezes qui a assisté à la scène à Alagoinhas, situé à la pointe est du Brésil.

Gilberto a appris que tout le monde le croyait mort lorsqu'un ami l'interpelle en pleine rue.  Le Brésilien s’empresse de téléphoner à ses proches pour dire qu’il est bel et bien vivant. Son interlocuteur ne le croit pas, et Gilberto décide de se rendre à la cérémonie afin de prouver qu’il est en vie. « Un copain m’a dit qu’il y avait un cercueil et que j’étais dedans. Alors j’ai dit, mais moi je suis vivant, pince-moi » raconte Gilberto.

L’un de ses frères, José Marcos Santana Santos, explique que « Gilberto n’apparaît que quelques fois par an et on reste longtemps sans le voir. Il habite à Alagoinhas mais chaque jour il est dans un endroit différent » ajoutant que la dernière fois que sa famille l’avait vu remontait à quatre mois.

« Je suis très contente. Quelle est la mère dont on donne le fils pour mort qui ne se réjouirait pas de le voir vivant ?! » confie Marina Santana. 

Vous aimerez aussi

Insolite Coupe du monde féminine : un sosie de Neymar repéré en tribunes lors du match France-Brésil
Football Le Brésilien Dani Alves annonce son départ du PSG
Brésil Jair Bolsonaro remplace son 4e ministre en six mois

Ailleurs sur le web

Derniers articles