Corée du Nord : des secrets militaires révélés par des photos officielles?

Photo de l'agence officielle nord-coréenne montrant Kim Jong-Un en train de signer des documents dans un lieu non identifié, le 29 mars 2013 [ / KCNA via Kns/AFP] Photo de l'agence officielle nord-coréenne montrant Kim Jong-Un en train de signer des documents dans un lieu non identifié, le 29 mars 2013 [ / KCNA via Kns/AFP]

Accident ou fait voulu? Les médias nord-coréens ont publié vendredi deux photos sur lesquelles apparaissent des cartes dévoilant les projets de frappes sur le territoire américain ainsi que des détails sur les forces militaires de Pyongyang.

L'agence officielle nord-coréenne KCNA a publié deux photos d'illustration de la réunion d'urgence convoquée dans la nuit de jeudi à vendredi par le dirigeant Kim Jong-Un. Il y est montré assis à un bureau dans ce qui semble être une salle de commandement des opérations militaires.

A l'arrière-plan figure une carte baptisée "Plan de frappes des forces stratégiques sur le continent américain". Des lignes semblent dessiner la trajectoire de missiles vers les Etats-Unis.

"Je ne pense pas que ce soit une erreur", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense. "Je crois que ça a été rendu public de manière intentionnelle, sans doute pour déformer les faits sur la puissance militaire du Nord".

Les experts sur la Corée du Nord estime que le pays est très loin de maîtriser la technologie qui permet d'envoyer des missiles de très longue portée, malgré le tir réussi en décembre dernier d'une fusée dans l'espace.

Les missiles que Pyongyang détient actuellement n'ont pas la capacité d'atteindre les bases militaires américaines dans le Pacifique, à Guam ou Hawaï, et encore moins le continent américain, selon les experts.

Sur ces mêmes photos figure un large écran, là aussi à l'arrière-plan, qui énumère les forces navales du pays: "sous-marins - 40, navires de débarquement - 13, dragueurs de mines - 6".

Lors de cette réunion d'urgence, Kim Jong-Un a ordonné des préparatifs en vue de frappes de missiles vers le continent américain et les bases des Etats-Unis dans le Pacifique, en réponse aux vols d'entraînement de bombardiers furtifs B-2, dans une péninsule sous tension.

À suivre aussi

Le leader nord-coréen Kim Jong Un pendant une réunion du comité central du Parti des travailleurs, le 30 décembre 2019 à Pyongyang [KCNA / KCNA VIA KNS/AFP]
Corée du Nord Kim Jong Un annonce la fin du moratoire nord-coréen sur les essais nucléaires
Le dirigeant coréen n'admet pas souvent les difficultés de son pays
Asie Kim Jong-un reconnaît que la Corée du Nord est dans une grave situation économique
North Korea has demanded concessions from the United States in deadlocked nuclear talks, setting a year-end deadline [STR / KCNA VIA KNS/AFP/Archives]
International Corée du Nord : Kim Jong-un réunit les dirigeants du parti avant l'échéance d'un ultimatum

Ailleurs sur le web

Derniers articles