La bourde d'Anthony Weiner, candidat à New York

Anthony Weiner, candidat à la mairie de New York, le 23 mai 2013 à New York [Mario Tama / Getty Images/AFP/Archives]

Anthony Weiner, candidat à la mairie de New York après avoir été rendu célèbre il y a deux ans par ses tweets sexuels, a dû prestement modifier son nouveau site internet après une gaffe de taille: il affichait des images de gratte-ciel de... Pittsburgh, en Pennsylvanie (est).

L'erreur n'est pas passée inaperçue, suscitant les interrogations moqueuses de bloggeurs et de journalistes.

Elle a été rapidement rectifiée. Vendredi, le bandeau du site avait été changé, montrant cinq nouvelles photos.

L'annonce par M. Weiner qu'il se lançait dans la course à la mairie, deux ans après le scandale qui l'a contraint à démissionner de son poste de représentant démocrate de l'Etat de New York au Congrès, a été accueillie fraîchement par les New-Yorkais, dont la moitié pensent qu'il n'aurait pas dû le faire.

Le gouverneur démocrate de l'Etat, Andrew Cuomo, partage apparemment leur opinion. S'il était élu, "ce sera la honte", a-t-il déclaré au président du groupe de presse Syracuse Media Group, Stephen Rogers.

Quelques heures plus tard, le bureau de M. Cuomo précisait qu'il s'agissait d'une "blague".

Vous aimerez aussi

assassinat Les États-Unis vont révéler qui a tué Jamal Khashoggi
Faits divers Etats-Unis : une enceinte connectée pourrait résoudre un double meurtre
Arabie Saoudite Affaire Khashoggi : aucune «conclusion définitive» de Washington

Ailleurs sur le web

Derniers articles