A 16 ans, il dépense 42.000 euros dans des bars avec la carte de papa

Une personne sert du champagne dans une coupe [Miguel Medina / AFP/Archives] Une personne sert du champagne dans une coupe [Miguel Medina / AFP/Archives]

Un jeune japonais a dépensé 42.000 euros à boire du champagne dans des bars à hôtesses avec une carte de crédit "empruntée" à son père, qui n'aura toutefois pas à payer le gros de l'ardoise, a jugé un tribunal.

Accompagné d'un ami, le jeune homme de 16 ans avait fait la tournée des grands ducs à Kyoto, l'ancienne capitale impériale dans l'ouest du Japon. Avec la carte de papa, il s'était payé des whiskies et des champagnes dans diverses boîtes de nuit, dont une bouteille à 380.000 yens (2.900 euros), ont rapporté les médias nippons.

Le garçon, dont le nom n'a pas été révélé en raison de son jeune âge, s'était entre autres invité dans des bars à hôtesses pour boire en compagnie de jolies femmes. Il ne semble ne pas avoir bénéficié de faveurs sexuelles, racontent encore les médias.

Quand il a reçu une facture salée de 5,5 millions de yens, soit près de 42.000 euros, papa a refusé de payer et l'affaire, qui remonte à 2010, avait été confiée à la justice.

Finalement, un tribunal de Kyoto a estimé dernièrement que le titulaire de la carte ne devra payer "que" 800.000 yens (6.000 euros).

Les juges ont en effet estimé que l'essentiel de la responsabilité incombait aux propriétaires des établissements fréquentés par l'adolescent, qui auraient dû se montrer plus prudents, ainsi qu'à l'entreprise émettrice de la carte de crédit.

Il pille sa boîte, flambe à Gangnam, modifie son visage et finit en prison

Vous aimerez aussi

téléphonie Le Japon veut créer 10 milliards de numéros à 14 chiffres pour l'arrivée de la 5G
Rituel de divination au Palais impérial à Tokyo, sur une photo fournie le 13 mai 2019 par la Maison impériale [HANDOUT / Imperial Household Agency/AFP]
Japon Rien ne sert de courir, les tortues ont déjà choisi le riz impérial
Japon Qui est Shiori Ito, celle qui a secoué le Japon en brisant le silence sur le viol ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles