Ryanair recrute un pilote de 19 ans

Un appareil de la compagnie Ryanair au décollage[Josep Lago / AFP/Archives]

Ryanair, la compagnie aérienne low-cost irlandaise, devrait confier le manche de l'un de ses avions à une jeune pilote de 19 ans à partir de septembre.

 

Oubliez les séduisantes tempes grisonnantes du commandant de bord. Si vous montez dans un Boeing 737 de Ryanair en septembre prochain, peut-être croiserez-vous un pilote au physique d'adolescent. Pas d'inquiétudes. Ryan Irwin, 19 ans, a satisfait aux exigences de formation indispensable pour se retrouver aux commandes.

Le jeune homme a commencé sa formation de pilote alors qu'il n'avait que 17 ans. Il a rejoint depuis la Oxford Aviation Company qui s'occupe de préparer ceux de la compagnie irlandaise. Ryan Irwing participe également à une formation spécifique sur Boeing 737, un avion qui peut embarquer 180 passagers.

 

Les experts sceptiques

En s'installant à partir de septembre dans le cockpit de cet appareil, Ryan Irwin sera l'un des plus jeunes pilotes de ligne jamais embauché. "Beaucoup trop jeune. Car en cas de situation d'urgence, chaque once d'expérience compte", tranchent des experts en aéronautique, interrogés par Het Laatste Nieuws.

Un scepticisme renforcé ces derniers jours par le spectaculaire accident d'un Boeing 777 à San Francisco, dont le cockpit était occupé par un capitaine en formation et un instructeur inexpérimenté.  Ryan Irwing n'en a cure. Il réalise un rêve d'enfant a-t-il assuré au Daily Mail.

Mais Ryanair ne créera pas de précédent avec cette embauche. Brussels Airlines avait déjà engagé un pilote de de 19 ans il y a trois ans.  

 

Ryanair pourrait voir quatre de ses avions confisqué 

Les hôtesses de l'air sexy de Ryanair électrisent l'Espagne

Les pilotes de Ryanair disent voler parfois "malades ou épuisés"

 
 

À suivre aussi

expérimentation New York–Sydney en 20 heures : la compagnie Qantas va tester le vol sans escale le plus long du monde
Social Aigle Azur : aucune offre de reprise retenue, fin d'activité ce vendredi à minuit
Social XL Airways «a besoin de 35 millions pour repartir», selon son PDG

Ailleurs sur le web

Derniers articles