Un braqueur repenti rend l’argent 12 ans après

L’enveloppe anonyme contenait une liasse de 400 dollars. [© CC / Refracted Moments]

Mieux vaut tard que jamais pour faire son mea culpa.

 

Le gérant d’une épicerie asiatique de Nashville, dans le Tennessee, a reçu il y a quelques jours une lettre d’excuses inattendue… d’un ancien braqueur qui avait attaqué sa boutique il y a douze ans.

Remise en main propre, l’enveloppe anonyme contenait une liasse de 400 dollars (300 euros), soit 100 dollars de plus que ce qu’il avait dérobé dans la caisse. «J’espère que vous accepterez l’argent et que vous me pardonnerez», a notamment écrit l’ex-malfaiteur.

Dans ses regrets manuscrits, l’homme a tenu à expliquer que son addiction à la drogue l’avait poussé à commettre ce vol à main armée. Désormais «clean», il veut «faire amende honorable aux personnes à qui [il a] causé du tort dans le passé».

Devant ses plates excuses, le commerçant a décidé de pardonner à son agresseur, qui n’avait jamais été identifié par la police. «Son visage a été filmé par les caméras de surveillance quand il est venu remettre la lettre, a confié le gérant. Mais j’ai décidé de garantir son anonymat.»

 

Pris de remords, les cambrioleurs rendent leur butin

Il offre un travail au voleur qui l'avait menacé

Un voleur apeuré se rend à la police

 

 

À suivre aussi

Megan Rapinoe est prête à s'engager au côté du futur candidat démocrate.
Football Prête à se lancer en politique, Megan Rapinoe veut pousser Donald Trump «hors de la Maison Blanche»
Donald Trump descend de l'avion présidentiel Air Force One, le 8 décembre 2019 [MANDEL NGAN / AFP]
Etats-Unis Destitution de Trump: une semaine décisive commence dans un Congrès divisé
Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël en 2017.
Etats-Unis Trump se décrit comme le «meilleur ami» d'Israël

Ailleurs sur le web

Derniers articles