Vidéo : il fait des oreilles de lapin à David Cameron

Manu Tuilagi semble peu au fait des règles du protocole[Capture d'écran YouTube]

Shocking ! Alors qu'il recevait dimanche les rugbymen des British Lions au 10, Downing Street, le Premier ministre britannique David Cameron s'est vu affublé d'oreilles de lapin par l'un des joueurs, particulièrement facétieux.

 

C'est pour rendre hommage à l'extraordinaire performance des British Lions - qui ont remporté largement tous les matchs disputés cet été lors de la tournée australienne, à l'exception d'un seul - que David Cameron a souhaité réunir les sportifs dans sa résidence officielle.

Le ton de la réception était solennel. Tous les rugbymen des Lions avait revêtu pour l'occasion une tenue stricte : blazer bleu marine, chemise blanche, cravate rouge et pantalon de flanelle grise. Outre le discours et la cocktail prévu à l'intérieur de la résidence, le protocole avait prévu une séance photo sur le perron du 10, Downing Street.

 

Manu Tuilagi, incorrigible

Disciplinés, dans leurs uniformes, les hommes de Lions ont donc pris place. Seule touche d'originalité, un lion en peluche - symbole de leur équipe - était disposé à leurs pieds. Survient alors le Premier ministre britannique David Cameron qui prend place au beau milieu d'eux. Mais le chef de l'exécutif aurait dû faire preuve de vigilance.

En effet, à ses côtés se tenait Manu Tuilagi, réputé pour ses frasques et ses coups d'éclat. L'homme s'était déjà fait connaître en sautant d'un ferry sur le port d'Auckland. Profitant de l'aubaine, son esprit potache n'a pas résisté et, furtivement, il a affublé David Cameron d'oreilles de lapin à l'aide de son index et de son majeur. Effet assuré. La vidéo a immédiatement fait le tour du web.

 

 

Si David Cameron est connu pour une approche décontractée de ses fonctions, il n'en demeure pas moins que l'on ne plaisante pas avec certains usages britanniques. Lundi, Manu Tuilagi s'est ainsi fendu d'un mail d'excuses publiques.

 

 

Cameron oublie des secrets d'État dans le train

David Cameron oublie sa fillette au pub 

L'"appli" de Cameron pour gouverner la Grande-Bretagne

À suivre aussi

David Cameron a été Premier ministre du Royaume-Uni de 2010 à 2016, et a démissionné après le résultat du référendum sur le Brexit, en juin 2016.
Royaume-Uni Brexit, Boris Johnson… Les 5 choses à retenir des mémoires de l'ex-Premier ministre britannique David Cameron
Selon David Cameron (à droite), Boris Johnson (à gauche) ne croyait pas en une victoire du Brexit lors du référendum du 23 juin 2016.
Royaume-Uni Boris Johnson «pensait que le Brexit allait perdre», révèle David Cameron
Les Européens ont accordé aux Britanniques un report du Brexit, au minimum jusqu'au 12 avril.
Royaume-Uni Autopsie d'un Brexit raté

Ailleurs sur le web

Derniers articles