Le KKK obligé d'annuler un rassemblement à cause du Shutdown

Un membre du Ku Klux Klan (KKK). Illustration.[SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Une entité locale du Ku Klux Klan (KKK) a été contrainte d'annuler un rassemblement prévu samedi dans le Parc national militaire de Gettysburg  à Philadelphie (Pennsylvanie). Ce site a été fermé mardi comme beaucoup d'autres aux Etats-Unis en raison du "shutdown".

 

Le fameux "shutdown" américain a des conséquences inattendues. Depuis mardi, de nombreux sites fédéraux ont été contraint de fermer, à l'instar de la Statue de la Liberté. Le moins célèbre Parc national militaire de Gettysburg de Philadelphie, où se déroula l'une des batailles les plus sanglantes de la guerre de Sécesion -  n'échappe à cette mesure radicale. Les visiteurs voient portes closes. Au grand dam des membres du KKK local.

Au nom du premier amendement de la Constitution américaine qui protège la liberté d'expression, le parc avait autorisé la tenue d'une manifestation de ce groupuscule samedi 5 octobre.

Mais tant que Barack Obama et le congrès seront engagés dans leur bras de fer à propos du vote du budget, le Parc national militaire de Gettysburg restera fermé. C'est donc par communiqué que le responsable du parc a annoncé l'annulation de la manifestation.

 

 

Une annulation qui tombe à point nommé pour lui dans la mesure où il avait dû justifier dans les médias l'autorisation qu'il avait accordé au KKK, tristement célèbre pour ces actes de violences.

Chaque année, le Parc national militaire de Gettysburg accueille environ un million de visiteurs.

 

Un membre du Ku Klux Klan voulait tuer Obama 

"Shutdown" : ces sites web qui ne fonctionnent plus 

Sans "shutdown" en 1995, pas d'affaire Lewinsky

 

À suivre aussi

La drogue jetée dans les toilettes se retrouve dans les égouts, et pourrait arriver jusqu'aux alligators du nord de l'Alabama.
Animaux Etats-Unis : la police du Tennessee demande de ne pas jeter de la drogue dans les toilettes, sous peine de créer des «meth-gators»
Scandale Etats-Unis : deux femmes racistes filmées dans un fast food
La chercheuse n'a plus donné de nouvelles depuis le 5 juin dernier
Crise diplomatique Pourquoi la chercheuse Fariba Adelkhah est-elle emprisonnée en Iran ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles