Breaking Bad : Le vrai Walter White condamné à 12 ans de prison

Bryan Cranston n'est pas le premier Walter White[Frank Ockenfels / AMC]

Un quinquagénaire américain, du nom de Walter White, a été condamné à 12 ans de prison pour trafic de méthamphétamine. Il s'agit d'un homonyme du personnage principal de la série "Breaking Bad"

 

Les "Walter White" sont-ils systématiquement des trafiquants de drogue? Un américain prénommé Walter White, âgé de 53 ans, a été condamné à 12 ans de prison par un juge américain du Montana. Il a été arrêté en mars dernier. Il était en possession de 15 kilos de méthamphétamine et d'armes chez lui. Il a déclaré à la police qu'il s'était lancé dans le trafic de drogue après être devenu accro à ces petits cristaux.

Walter White est aussi le nom du personnage incarné par Bryan Cranston dans la série Breaking Bad. Comme le véritable Walter, sa spécialité était la méthamphétamine, une drogue de synthèse très puissante.

La comparaison ne s'arrête pas là entre les homonymes. Comme dans la série, Le véritable Walter White a vu sa famille exploser à cause de l'ampleur du trafic. Il s'est fait tirer dessus par son fils, Brandon. Ce dernier a été lui aussi incarcéré. Il a tiré sur son père en janvier car il lui devait 10.000 dollars.

Walter White est un nom de trafiquant qui a été déjà utilisé dans le passé. Dans les années 90, un autre Walter White sévissait en Alabama. Il avait bâti son empire en distribuant lui aussi de la méthamphétamine.

La série Breaking Bad est diffusée aux Etats-Unis sur la chaîne AMC et en France sur Arte. Elle raconte l'histoire de Walter White, un paisible professeur de chimie. Walter apprend qu'il est atteint d'un cancer des poumons. Il se lance dans la fabrication de méthamphétamine dans le but de réunir suffisamment d'argent à laisser à sa famille. Rien ne se passera comme prévu pour Walter qui va, au fil des saisons, devenir la plaque tournante d'un trafic de drogues. La saison 5 de la série est entrée dans le Guinness Book des records qui précise qu'elle est plébiscitée par 99% des critiques... comme le niveau de pureté de la méthamphétamine de Walter.

 

Le phénomène "Breaking Bad"

Anthony Hopkins, fan absolu de Breaking Bad

Breaking Bad, grand vainqueur des Emmys

 

Vous aimerez aussi

La série retrace l'histoire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl
Séries Chernobyl, plus populaire que Breaking Bad, Game of Thrones ou The Wire
Séries Breaking Bad, le film : Aaron Paul au casting du long-métrage destiné à Netflix
Séries Sneaky Pete, quand et comment regarder la série coproduite par Bryan Cranston ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles