Voici le portrait robot le plus raté de l'histoire

On ne sait pas si le délinquant se terre dans une cachette depuis la diffusion de portrait robot très précis. [DR]

La police américaine a récemment diffusé le portrait-robot d'un délinquant afin de le mettre hors d'état de nuire. Mais le dessin diffusé à généré plus d'éclats de rire que de précieux témoignages.

 

Traumatisées par une agression commise sous la menace d'un couteau, deux femmes se sont rendues au bureau du sheriff de Lamar, situé à Paris (Texas) pour déposer plainte contre l'auteur.

Les enquêteurs, recueillant leur témoignage, se sont attachés à réunir le maximum d'informations possibles de manière à pouvoir établir un portrait-robot du délinquant. Un outil précieux pour illustrer un avis de recherche.

 

Approximations

Mais le récit des victimes était-il trop confus ? Les descriptions étaient-elles incohérences ? La précision artistique des policiers était-elle émoussée ? Toujours est-il que le résultat final n'était pas complètement convaincant.

Quelque part entre le bonhomme pain d'épice et l'ours de "Bonne nuit les petits", le suspect manque cruellement de traits spécifiques. Tout au plus apprend t-on qu'il est doté de cheveux, de deux yeux, d'une paire d'oreilles, d'un nez et d'une bouche, ce qui n'est pas forcément très distinctif...

 

Il n'aurait pas du tricher au test urinaire

Arrêté pour possession de bonbons à la menthe

Meutre sur Google Earth : c'était un chien

 

À suivre aussi

Bad buzz Quand Donald Trump s'identifie à Thanos... le super-vilain de Marvel
Le texte indique que le directeur du renseignement national (DNI) devra présenter dans les trente jours une décision formelle sur la personne responsable.
Etats-Unis Assassinat de Jamal Khashoggi : le Renseignement américain a un mois pour nommer les responsables
Les élus démocrate Jerry Nadler et républicain Doug Collins à la commission judiciaire de la Chambre des représentants vendredi 13 décembre 2019 à Washington. [SAUL LOEB / AFP]
Etats-Unis Destitution: dernier cap franchi avant un probable renvoi de Trump en procès

Ailleurs sur le web

Derniers articles