Il achète une PlayStation 4, il découvre un tas de cailloux

Photo d'illustration : une boutique Walmart. [CC/ NowCommons]

Igor Baksht, un habitant de Denver aux Etats-Unis, a acheté pour Noël une PlayStation 4, dans un Walmart, une chaîne de supermarchés. De retour chez lui, il a ouvert la boîte de la console et découvert un tas de cailloux.

 

Igor Baksht a acheté une PlayStation 4 comme cadeau de Noël à sa nièce de 13 ans. Du moins c’est ce qu’il croyait. Une fois arrivé chez lui, l’habitant de Stapleton (Denver, Etats-Unis), a découvert, fou de rage, dans la boîte de la console des sachets de cailloux. Il a été la victime d’une supercherie.

Il a alors décidé de faire demi-tour pour expliquer sa situation au Walmart, où il avait acheté le présent peu de temps avant. Mais le magasin était déjà fermé, et les autres enseignes de la même chaîne ont expliqué à l’acheteur arnaqué qu’il pouvait uniquement s’adresser au Walmart où il avait effectué l’achat.

 

 

Bénéfice du doute pour l’acheteur

Et le magasin Walmart incriminé n'a pas voulu céder. Sans preuve, rien ne pouvait obliger l’enseigne à rembourser Igor Baksht. Mais contre toute attente, le jour de Noël, l’enseigne a finalement succombé aux demandes de l’acheteur arnaqué et l'a remboursé, dans le bénéfice du doute.

Il a immédiatement confié à la chaîne ABC 7 qu’avec l’argent du remboursement, il allait acheter la même console... mais à la concurrence cette fois.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles