Daesh se sert de Justin Bieber pour diffuser sa propagande

Daesh se sert de la notoriété du chanteur pour toucher ses jeunes fans.[NOAM GALAI / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 janvier 2016, Daesh a utilisé, sur Twitter, la superstar internationale de la pop Justin Bieber pour servir sa propagande à destination de la jeunesse.

Le groupe terroriste a posté sur le réseau social une vidéo prosélyte. Cette dernière, en plus des habituels hashtags propres à l'organisation, était accompagnée d'un autre mot-clé pour le moins surprenant : «Justin Bieber» comme le montre ce tweet d'une journaliste du Monde.

Le but de l'opération est simple : se servir de la notoriété du chanteur pour toucher ses millions de jeunes fans à travers le monde. En effet, il suffisait d'inscrire le nom de l'artiste dans la barre de recherche de Twitter pour que les internautes tombent sur la vidéo en question mettant en scène des images violentes de combats armés et d'exécutions. Justin Bieber ne s'est pas exprimé sur ce détournement mais ses supporteurs ont fait part de leur mécontentement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles