Elle meurt étouffée par un concombre pendant une relation sexuelle

L'homme avait utilisé le légume comme sex-toy et l'avait oublié dans la gorge de sa maîtresse. [PIERRE VERDY / AFP]

Un Allemand de 46 ans risque de passer plusieurs années derrières les barreaux. Il est accusé d'avoir étouffé sa maîtresse avec un concombre, qui était censé pimenter leur vie sexuelle. 

L'homme, originaire de Mannheim (dans le sud-ouest du pays), est marié. Il avait profité de l'absence de son épouse et de leur fille pour faire venir sa maîtresse chez lui. Le couple illégitime avait consommé quatre bouteilles de vin suivies de quelques verres de schnaps, avant de s'atteler à leurs petites affaires, détaille le quotidien allemand Bild

A lire aussi : Une distribution gratuite de sex-toys fait sensation à New York

Lors de son procès, l'époux volage a expliqué qu'il faisait régulièrement usage de sex-toys avec sa maîtresse, pour pimenter leurs ébats. En l'absence de godemiché, ils avaient l'habitude de se rabattre sur des légumes. Le jour du drame, ils ont ainsi jeté leur dévolu sur un demi-concombre.

Une funeste interruption 

Alors que les préliminaires étaient, semble-t-il, engagés, l'homme a senti une odeur de brûlé en provenance de sa cuisine. Il s'agissait d'un morceau de viande qu'il avait mis à cuire pour son chien. Il a alors abandonné sa partenaire, oubliant qu'il venait d'enfoncer un légume dans la gorge de la malheureuse, et pris le temps de nourrir son animal domestique. Il s'est ensuite permis une pause cigarette sur son balcon.

A son retour, il a découvert sa maîtresse inconsciente au sol, asphyxiée par le concombre. Ses efforts pour le lui retirer de la trachée n'y ont rien fait et les secours ne sont pas parvenus à réanimer la victime. Accusé d'homicide involontaire et de négligence, le quadragénaire est désormais dans l'attente de son jugement. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles