Jeux vidéo : les consoles de nouveau autorisées en Chine

Image d'illustration du lancement de la Xbox One Image d'illustration du lancement de la Xbox One[© FlickR CC/ Matthew Stinson]

Chaque vendredi, Nicolas Charciarek, journaliste à jeuxvideo.com, analyse l'actualité vidéoludique et décrypte ce qui attend les gamers de demain. Aujourd'hui, il se penche sur l'arrivée de la Xbox One en Chine et ses implications.

 

Lundi dernier, Microsoft a sorti pour la première fois de son histoire une console de jeux en Chine. Un petit événement car le pays a maintenu durant quatorze ans un embargo sur les consoles de jeux afin de «protéger sa jeunesse». Une interdiction suffisamment imprécise pour que Sony ou Nintendo aient déjà tenté de jouer avec le texte, sans grand succès.

A présent, tout constructeur peut, sous réserve de créer un partenariat local, distribuer une console sur l’ensemble du territoire. L’enjeu est de taille car le marché chinois pèse lourd (10 milliards d’euros en 2013), mais il ne sera pas aisé à conquérir. Outre un piratage massif et un goût certain pour le PC et le mobile, Microsoft doit avant tout faire face à une censure farouche des jeux qui a déjà réduit à peau de chagrin le nombre de titres disponibles au lancement. Sony et Nintendo sont évidemment prêts à emboîter le pas de Microsoft.

À suivre aussi

vie-numerique Cdiscount développe sa Marketplace
Robe de mariage
Chine Il épouse un robot qu'il a lui-même conçu
vie-numerique Qwant.bzh : un moteur de recherche 100% breton

Ailleurs sur le web

Derniers articles