Le point’n click, fier survivant des 90’s

Une image tirée du jeu vidéo Memoria, un point'n click disponible sur PC et Mac. Une image tirée du jeu vidéo Memoria, un point'n click disponible sur PC et Mac.[© Deadalic]

Chaque vendredi, Nicolas Charciarek, journaliste à jeuxvideo.com, analyse l'actualité vidéoludique et décrypte ce qui attend les gamers de demain. Aujourd'hui, il se penche sur la deuxième vie du point'n click.

 

Roi dans les années 1990, le point’n click a un temps été pris pour un genre en voie d’extinction. Délaissé par les grands éditeurs, qui lui préfèrent les grosses productions plus clinquantes, il a pourtant trouvé un second souffle auprès des développeurs et labels indépendants.

Ces jeux d’aventures, souvent composés d’écrans fixes avec lesquels on interagit à l’aide d’un curseur, font même florès ces derniers temps. Misant sur la narration et la résolution d’énigmes, ils savent toucher à tous les styles, du thriller au drame en passant par le fantastique. Ils excellent également dans la comédie.

Si l’envie de faire travailler vos méninges et votre imagination vous titille, nous recommandons les productions sur PC de l’éditeur Daedalic, comme Les chaînes de Satinav et sa suite Memoria – à l’univers très fantasy et aux décors peints à la main – ou encore la très loufoque trilogie Deponia.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles