Jouets vidéo : les incontournables de la rentrée

Le jeu Disney Infinity 3.0 marie divers personnages de l'univers de Mickey et ses amis. Le jeu Disney Infinity 3.0 marie divers personnages de l'univers de Mickey et ses amis.[© The Walt Disney Company]

Désormais bien placés dans les rayons des grandes enseignes du jouet, les personnages de Disney Infinity, Skylanders, et bientôt Lego Dimensions ­restent les incontournables de cette rentrée.

 

Les jouets vidéo (permettant de s’amuser sur consoles avec de vraies ­figurines) sont devenus en moins de quatre ans un bien culturel à part dans le secteur vidéoludique, séduisant les enfants comme les ­collectionneurs plus âgés.

La formule, initiée par Activision et ses Skylanders en 2011, reste la même : proposer un jeu vidéo et une gamme de figurines vendues à l’unité. Un modèle économique qui s’avère ­finalement très rentable, avec des chiffres d’affaires cumulés ­dépassant les milliards d’euros.

 

 

Des licences prestigieuses

Les marques utilisent ainsi des licences prestigieuses pour donner vie à des héros bien connus des plus jeunes. Disney, dont le volet Disney Infinity 3.0 vient de sortir, en est le plus emblématique et met cette fois-ci en avant les personnages de Star Wars.

 

 

Une concurrence féroce

Sur ce plan, il devrait être concurrencé par Lego, qui lancera fin septembre son premier jeu dans le genre : Lego Dimensions. Il mettra notamment en scène Batman, les Ghostbusters ou encore Scooby-Doo.

Autre acteur incontournable du secteur, Nintendo dont les Amiibo auraient déjà dépassé les 14,5 millions d’unités vendues. Reste que le marché est la cible des spéculateurs, certains revendant des figurines commercialisées 14 euros pièce à plus de 200 euros sur eBay.
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles