E3 2016 : on a été terrifié par Resident Evil 7 en réalité virtuelle

Le nouveau jeu d'horreur de la saga mise sur une vue subjective pour nous terrifier. [© Capcom]

Prévu sur consoles et PC le 24 janvier 2017, Resident Evil 7 proposera un mode en réalité virtuelle. Une expérience que nous avons vécue en avant-première au salon E3 qui vient de fermer ses portes à Los Angeles.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'angoisse atteint ici son paroxysme. Casque PlayStation VR vissé sur la tête, nous nous sommes aventurés dans une bâtisse désaffectée, dévorée par une végétation galopante, au cœur d'un marais lugubre. L'ambiance est posée au détour de cette démo, qu'il est d'ores et déjà possible de télécharger sur le PSN de sa PS4.

Toutefois, la VR montrée sur le salon E3 offre un tout autre point de vue. Resident Evil 7 rompt en effet totalement avec l'orientation très action, suivie depuis l'épisode 4, apparu sur GameCube en 2005. Exit le jeu de tir à la troisième personne, ici tout est pensé en vue subjective. L'immersion est garantie et on hésite constamment à franchir une porte ou à s'aventurer dans un escalier où nous attend une obscurité inquiétante.

Un retour aux sources du survival-horror

En ce sens, Resident Evil 7 revient aux sources du genre survival-horror que le tout premier épisode de cette saga de jeux vidéo avait contribué à populariser dès 1996 sur PlayStation. En réalité virtuelle, l'ambiance pesante est encore plus réussie, les textures baveuses ajoutant au côté glauque du titre et les personnages inquiétants que l'on y croise nous donnent aisément la chair de poule, nous invitant à rester tapis dans un coin, en priant pour qu'ils ne nous remarquent pas.

A lire aussi : E3 2016 : les ambitions croissantes de la réalité virtuelle

La démo révèle aussi un élément de gameplay intéressant, avec des K7 VHS à visionner. Celles-ci permettent de se retrouver dans le passé afin de mieux cerner les événements qui ont précédé notre réveil et révèlent certains détails qui seront utiles une fois que notre investigation reprend son cours.

A l'issue de cette première immersion à 360° dans cet univers horrifique, l'expérience s'avère concluante. Capcom souligne toutefois que cette démo n'est pas encore révélatrice du scénario de ce nouvel épisode qui devrait mettre en scène d'autres personnages. Autre point précisé par l'éditeur japonais, il ne s'agit pas d'un reboot, comme c'est actuellement la mode, mais bien d'une suite directe aux événements du sixième volet. Il sera donc possible de l'apprécier manette en main, sur PS4, Xbox One et PC, mais l'expérience VR offre une dimension forcément plus implicative.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles