Un collège impose quinze minutes de lecture obligatoire, et pas seulement à ses élèves

Entre 13h40 et 14h05, aucun cours, ni aucunes discussions entre copains ne sont tolérés.[DIRK WAEM / BELGA / AFP]

Dans le collège de Banon, dans les Alpes-de-Haute-Provence, quinze minutes quotidienne de lecture obligatoire sont imposées, depuis la rentrée, aux élèves, professeurs mais également à tout le personnel de l'établissement.

A la fin de chaque pause méridienne, corrections de copies et discussions entre copains ne sont pas tolérés. Cette petite tranche horaire est réservée exclusivement à la lecture, dans n’importe quelle position, dans n’importe quel endroit et peu importe le style du livre.

Le résultat de cette initiative est visible dans un reportage réalisé par France 3 Provence Alpes. On y découvre un collège paisible, où seul le bruit des pages qui se tournent vient rompre le silence.

Les professeurs semblent satisfaits de ce moment de quiétude en pleine journée. Un professeur d'anglais explique ainsi : «C’est quand même très agréable ce moment de cohésion dans le silence. C’est assez remarquable un silence de cette qualité-là».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles