Les tueurs de l’ombre

Philippe Di Folco et Yves Stavridès, auteurs de l'essai "Criminels. Histoires vraies". Philippe Di Folco et Yves Stavridès, auteurs de l'essai "Criminels. Histoires vraies". [©B_KLEIN][[©B_KLEIN]]

"Je vous ferai voir l’envers des événements que l’histoire ne montre pas." C’est sous l’égide de cette citation de Chateaubriand que les auteurs Philippe Di Folco et Yves Stavridès se sont lancés dans l’ouvrage "Criminels. Histoires vraies".

 

Dans cet essai original et richement documenté, qui couvre la période du XVIe siècle à aujourd’hui, ils dressent le portrait saisissant de vingt assassins de l’ombre, oubliés des manuels d’histoire. Ainsi, le lecteur découvre la destinée de Vassili Blokhine, l’exécuteur de Staline, de Griselda Blanco, la madone des cartels, de Luciano Liggio, le vrai "Don Corleone" ou celle de Du Yuesheng, parrain chinois qui permit à Tchang Kaï-chek d’entrer à Shanghai en 1927… Les deux journaliste offrent une lecture vibrante et grisante où les genres du polar et de histoire se rencontrent avec grâce.

"Criminels. Histoires vraies", de Philippe Di Folco et Yves Stavridès, coédition Sonatine/Perrin, 22 €.

 

cperrin.jpg

©PERRIN

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles