Saint-Mandé aide les petits éditeurs

Le salon "Livre à part" pour promouvoir le talent et le travail de nombreux petits éditeurs. [(C) Guy Fourmont]

Un coup de pouce pour l’édition indépendante. Forte du succès des cinq précédentes éditions, la commune de Saint-Mandé donne de nouveau rendez-vous au public pour le 6e salon Livre à part,  qui se tiendra ce week-end à l’hôtel de ville.

 

Ce rassemblement littéraire vise à promouvoir le travail et le talent de nombreux petits éditeurs, qui peinent parfois à se faire une place face aux mastodontes du secteur. 

"Soutenu par le maire Patrick Beaudouin, ce salon souhaite mettre en lumière tous ces passionnés de textes inédits et d’idées qui manquent de visibilité, et sont trop peu distribués dans les librairies", explique Muriel Poulaillon, commissaire de cette manifestation. 

 

Des activités en tout genre

Pendant ces deux jours, le public pourra assister gratuitement à des dédicaces, à des rencontres ainsi qu’aux mises en voix de textes qui seront interprétées par de jeunes comédiens, sous la direction de Stéphanie Loïk, metteur en scène, actrice et auteur.

Au total, plus de trente éditeurs, dont Le livre qui parle et Le visage vert, seront présents pour défendre ce qui les anime, réunissant aussi bien la littérature pour enfants que la bibliophilie contemporaine.

"Ils ne suivent pas forcément la mode et ne recherchent pas un tirage exceptionnel. Ils sont en quête d’inventivité et de créativité quant au choix du papier, de la qualité de l’impression, de la typographie ou des illustrations pour les couvertures", renchérit Muriel Poulaillon, qui espère un retour au papier dans quelques années après l’avènement du livre numérique.

 

Salon Livre à part, samedi et dimanche, de 11h à 19h, à l’hôtel de ville de Saint-Mandé. Entrée gratuite.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles