Pourquoi mange-t-on du pop-corn au cinéma ?

La crise économique de 1929 a favorisé l'essor du pop-corn. [CC / SandiDeFresa]

Si l’on mange du pop-corn au cinéma, c’est à cause de… la crise économique de 1929.

 

A l’époque, les Américains sans le sou se rendent en masse dans les salles, car c’est un loisir peu coûteux. Le maïs soufflé était alors proposé par des marchands à l’extérieur des établissements.

Les propriétaires de salles, eux, ne voulaient pas entendre parler de cette friandise collante. Puis ils ont compris qu’ils pouvaient en tirer profit en la fabriquant et en la proposant directement à leurs clients.

Certains cinémas ont ainsi pu doubler leurs bénéfices, encore plus avec l’émergence du parlant dès 1927. Musiques et dialogues couvrant le bruit du maïs croustillant, les spectateurs gourmands pouvaient donc se régaler sans déranger leurs voisins.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles