Les experts du bricolage révèlent leurs secrets

Les ménages français consacreraient 799 euros par an en moyenne au bricolage. Les ménages français consacreraient 799 euros par an en moyenne au bricolage.[A.Duarte / Maisons & Travaux A2V]

Les amateurs de bricolage se donnent rendez-vous à la Porte de Versailles, à Paris, où se tient à partir de ce vendredi le premier salon Maison & Travaux.

 

Jusqu’à dimanche, une centaine de professionnels ainsi que des architectes d’intérieur vont donner leurs précieux conseils aux près de 30 000 visiteurs attendus au salon, pour aider à refaire son logement de la cave au grenier.

"L’objectif est de rendre service au cas par cas. Les visiteurs peuvent venir poser des questions sur leurs projets, avec des plans de leurs travaux s’ils le souhaitent", souligne Patrick de Montalivet, rédacteur en chef du magazine Maison & Travaux, qui organise l’événement.

Actuellement, le marché du bricolage pèserait plus de 22 milliards d'euros en France selon la fédération des magasins de bricolage. Et a tendance serait l’optimisation de l’espace. Trois conférences sont d’ailleurs dédiées aux manières de gagner de la surface, en réaménageant les combles ou en installant une véranda, par exemple. 

"Il y a aussi une forte demande concernant les cuisines ouvertes à l’américaine, très conviviales, et les douches à l’italienne, larges et élégantes", ajoute Patrick de Montalivet.

 

Des cours et des conférences

Pour les autres travaux, des démonstrations (six par jour) pour les spécialistes et les néophytes sont également prévues. Ces cours d’une trentaine de minutes chacun expliquent comment bien poser un parquet, traiter un mur contre l’humidité ou encore installer correctement le chauffage.

Des tables rondes permettent quant à elles de faire la lumière sur des sujets plus complexes. Y sont notamment abordés les techniques d’isolation thermique, les travaux nécessaires pour faire des économies d’énergie ou encore l’intérêt de la technologie dans l’habitat (maison intelligente). A cela s’ajoute des explications sur les normes en vigueur et les aides fiscales, ces dernières étant souvent mal connues.

Par ailleurs, en plus de conseils pratiques et théoriques, les visiteurs se voient aussi orientés vers les matériaux adéquats pour réaliser leurs travaux.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles