Le HintHunt a sorti son deuxième escape game

Dans la "Zen room", les joueurs sont plongés dans une ambiance japonaise. Dans la "Zen room", les joueurs sont plongés dans une ambiance japonaise. [HintHunt]

C'est une enquête au coeur du Japon que propose désormais HintHunt. Le premier centre parisien de "live escape game", un nouveau concept de jeux d'évasion, a lancé cet été un nouveau scénario digne d'un polar de Seicho Matsumoto.

 

Ouvert depuis l'hiver dernier rue Beaubourg, HintHunt a lancé cet été une nouvelle salle, la "Zen room", dans une atmosphère différente de la première, qui invitait les joueurs à faire la lumière sur le meurtre du professeur Monroe.

Comme pour la première mission, les détectives improvisés disposent de soixante minutes chrono pour boucler l'enquête, qui consiste cette fois à retrouver et à déchiffrer des symboles, qui renferment un mystérieux secret...

L'ambiance zen japonaise, très réussie grâce à la décoration signée Camille Lequatre, cède vite sa place à un véritable casse-tête chinois.

 

Une heure d'enquête

A mesure que les minutes défilent, il faut ainsi fouiller partout pour dénicher le moindre indice, et faire marcher ses neurones en équipe afin de déchiffrer les messages codés et venir à bout de multiples cadenas, chaque étape dévoilant un nouveau mystère à décrypter. On est alors tenus en haleine pendant une heure.

Les organisateurs reconnaissent que ce scénario est plus complexe que le premier sur l'affaire Monroe. Ce dernier a pourtant un taux de réussite de 50 %. 

 

HintHunt "Zen room", 58 rue Beaubourg (3e), tous les jours de 10h à minuit. Tarifs : à partir de 19 euros par personne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles