Chris Liebing : "la scène électro parisienne est incroyable"

Chris Liebing[DR]

Il fait danser les clubbers depuis plus de vingt ans. Pionnier de la musique électronique, Chris Liebing sera ce vendredi 7 novembre aux platines de la Concrete.

 

Le DJ et producteur allemand revient pour Direct Matin sur sa longue carrière, ses influences et sa vision de la scène électro actuelle.

 

Comment avez-vous découvert la musique électronique ?

J'ai toujours été attiré par les musiques énergiques, mais quand j'ai commencé aux platines au tout début des années 90' je jouais tous les styles de musique. C'est en me rendant dans le magasin de disques "Downtown Records" qui se trouvait dans ma ville natale de Giessen que j'ai commencé à aimer certains disques de techno et j'en ai acheté de plus en plus. A partir de 1994 je ne voulais plus jouer autre chose dans mes sets que de la techno et de la house.

 

A quel moment avez vous réalisé que vous vouliez devenir DJ à plein temps ?

Il n'y a pas eu un moment précis. Il y en a eu plusieurs, et j'ai aussi beaucoup douté du fait que cela puisse se réaliser. Mais c'est à partir de mai 1995, quand j'ai été contraint de fermer le club que j'avais monté et que j'ai commencé à travaillet pour EYE Q Records à Francfort, que j'ai su que je ne voulais pas retourner à l'université et que je préferais me consacrer à plein temps dans l'industrie de la musique.

 

Comment définiriez vous votre musique ?

Un voyage mélancolique, sombre, emotionnel et profond.    

 

Quelles sont vos influences ? 

La musique des années 80' et surtout Depeche Mode, que je suis depuis longtemps. 

 

Avez-vous l'impression d'assister à une démocratisation de la musique électronique ? 

Oui, et c'est quelque chose de positif. Les gens n'ont jamais eu autant de choix en matière musicale, et de nouveaux styles émergent constamment. 

 

Comment voyez vous le futur de la musique électronique ? 

La musique électronique EST le futur. 

 

Vous jouez à la Concrete ce vendredi. Quel est votre regard sur la scène électro parisienne ? 

C'est la deuxième fois que je jouerai à la Concrete. La première, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Mais j'ai été frappé par l'enthousiasme et les visages souriants, partout  dans le public. Cela fait maintenat longtemps que je viens jouer à Paris, mais je n'y ai jamais vécu autant de bons moments que ces derniers temps. La scène électro y est incroyable et elle ne fait que grandir. Je suis impatient d'être à vendredi !

 

Chris Liebing en set au Time Warp à Amsterdam :

À suivre aussi

Romain Play, du Camion Bazar.
Musique Le Camion Bazar lance son label avec «Silent Bloc» de Romain Play
idées sorties Les 5 meilleures soirées pour fêter Halloween
Des DJ birmans animent un concert de musique électro, le 10 décembre 2017 à Rangoun [YE AUNG THU / AFP]
Musique L'électro débarque avec fracas en Birmanie

Ailleurs sur le web

Derniers articles