Deux siècles de projets visionnaires

Dans cette exposition, les visiteurs pourront découvrir une vision futuriste de Paris.[Institut_passion_for_innovation_de_dassault_systemes]

A quoi ressemblera le Paris du futur ? Cela fait près de deux siècles que cette question taraude les urbanistes et les architectes.

 

Benoît Peeters et François Schuiten ont eu la bonne idée de confronter les planches de leur BD Revoir Paris (Casterman) aux projets les plus fous que la Ville lumière a inspirés.

On y découvre la révolution du baron Haussmann, qui a façonné la capitale, mais aussi des utopies comme le projet de mégastructure pyramidale d’Henry Sauvage (1928). Ce dernier n’a jamais vu le jour, tout comme les fascinantes villes-tours de 250 m de haut d’Auguste Perret.

Leur verticalité fait écho au Paris rétrofuturiste et onirique de Benoît Peeters et François Schuiten, où les transports en commun envahissent le ciel. Cet univers se parcourt virtuellement à l’aide d’une projection interactive réalisée par Dassault Systèmes.

Toutes ces utopies font de ­Revoir Paris une exposition engagée. Les deux commissaires assurent que Gustave Eiffel ne pourrait pas aujourd’hui réaliser sa tour en raison du conservatisme ­ambiant et du manque de visionnaires. 

 

Revoir Paris, jusqu’au 9 mars, Cité de l’Architecture et du patrimoine (16e).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles