Du ski sans la foule et au calme

Il existe d’autres façons de profiter du domaine skiable. [Gilles Place / Alpes du Léman]

Sortir des sentiers battus pendant les vacances d’hiver, c’est facile grâce aux activités complémentaires, souvent méconnues du public et proposées par les stations.

 
 
Parce que le plaisir de glisser ne se résume pas au planter de bâtons et au chasse-neige, il existe d’autres façons de profiter du domaine skiable. Et elles feront le bonheur des amateurs de sensations nouvelles, en apportant aux vacances un goût d’aventure et de découverte
 
Devant les immenses étendues blanches qu’offre la montagne, qui n’a jamais rêvé d’être le premier à laisser sa trace dans la poudreuse ? Au point du jour, les pisteurs secouristes proposent aux vacanciers de dévaler les pistes avant tout le monde et de savourer son petit déjeuner au sommet.
 
Guidé par ceux qui connaissent parfaitement le terrain et sont habituellement chargés de sa surveillance, c’est l’occasion où ­jamais de vivre un instant privilégié et magique
 
 
La montagne au calme
 
Certaines stations proposent aussi de skier la nuit.
 
Eclairé par des projecteurs ou la simple lueur des étoiles et de la lune, on s’élance en début de soirée sur les pistes identifiées, pour des moments inoubliables loin de l’agitation de la journée.
 
Autre moyen de profiter des plaisirs de la glisse, le ski de randonnée ravira tous ceux qui ­aiment l’immensité de la montagne et son côté sauvage.
 
Equipé de "peaux de phoque", bandes de textile fixées sous la semelle qui font office d’antidérapant et de fixations articulées qui libèrent le talon, on part à l’assaut des vallons reculés avant de s’élancer sur les pentes encore imma­culées.
 
Très complet, ce sport accessible à tous, à condition d’être bien accompagné pour les débutants, peut être pratiqué de quelques heures à plusieurs jours en dormant dans un refuge pour un voyage pas comme les autres. 
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles