Italiens, le zéro de conduite

32% des Européens considèrent que les Italiens sont les moins responsables au volant.[CC / Charles Webb]

Ils sont certes des fous de mécanique, mais aussi des fous du volant. Un baromètre indique que les Italiens sont considérés comme les pires conducteurs en Europe.

 

Les Italiens n’ont pas usurpé leur réputation d’automobilistes dangereux, puisqu’ils sont considérés par les Européens comme les conducteurs les moins responsables du continent (32% des sondés), selon le dernier baromètre européen de la conduite responsable publié jeudi par la fondation Vinci autoroutes.

À quelques encablures des "Fangio" transalpins, les chauffeurs grecs (20%) sont aussi mal perçus, eux qui sont d’ailleurs les premiers (74% contre 56% en Europe) à insulter leurs voisins sur la route. 

Ce trio de mauvais élèves est complété par les Polonais (16% des sondés), qui de leur côté ont une fâcheuse tendance à descendre de voiture pour s’expliquer en cas de litige (25% contre 15% en Europe). A contrario, les Suédois (37%), les Allemands (27%) et les Britanniques (11%) sont considérés comme les meilleurs conducteurs.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles